Close

Afrique du Sud: suspension du salaire du ministre de la défense

La ministre sud-africaine de la défense Nosiviwe Mapisa-Nqakula vient d’apprendre à ses dépens que l’utilisation des moyens de l’Etat à des fins partisanes se paie cash.

Pour avoir permis à une délégation du Congrès national africain (ANC) au pouvoir de l’accompagner à Harare en septembre à bord d’un avion militaire, elle sera privée de son salaire à partir du 1er novembre, et pendant trois mois. Et pour cause, la délégation de l’ANC, en se rendant à Harare, n’avait aucun rapport avec le motif du voyage officiel du ministre. Elle devra en outre s’assurer que l’ANC rembourse à l’Etat les coûts du vol, rapporte Reuters.

La décision du ministre, selon Cyril Ramaphosa, a été une « erreur de jugement » et non conforme à ses responsabilités de ministre. Elle avait déjà essuyé des critiques de l’Alliance Démocratique, parti d’opposition, pour « abus des ressources de l’Etat ».

La réaction du président sud-africain vise à gommer la mauvaise réputation de l’ANC, empêtrée dans une décennie de scandales avec pour chef d’orchestre Jacob zuma, son prédécesseur.

Séna Akoda

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top