Close

Algérie : comment le général Hocine Benhadid a été réhabilité après la mort de Gaïd Salah

Le général algérien Hocine Benhadid lors de la cérémonie de la fête de l’Indépendance, le 5 juillet

Le général algérien Hocine Benhadid lors de la cérémonie de la fête de l’Indépendance, le 5 juillet © MDN

Le général algérien à la retraite, qui fait toujours l’objet de poursuites judiciaires pour atteinte au moral de l’armée et à la sécurité de l’État, a été le 5 juillet l’invité de la fête de l’Indépendance célébrée au cercle des militaires, à Beni-Messous.

Le 4 juillet, Hocine Benhadid a reçu à son domicile le chef d’état-major de l’armée, Saïd Chengriha, pour une visite de courtoisie au cours de laquelle ce dernier l’a officiellement invité à prendre part à cette cérémonie. Pris en charge par une équipe médicale envoyée par le ministère de la Défense, Benhadid s’est donc rendu au cercle des militaires, où il a reçu les honneurs des hauts gradés ainsi que des responsables civils, parmi lesquels le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, ou encore le président par intérim du Conseil de la nation, Salah Goudjil.

J A

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top