Close

Algérie: le journaliste Khaled Drareni est condamné en appel à deux ans de prison

Publié le : Modifié le :

Il reste en détention selon l’ONG Reporters sans frontières. «Son maintien en détention est la preuve d’un enfermement du régime dans une logique de répression absurde, injuste et violente», a réagi Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF, dont Khaled Drareni est le correspondant en Algérie.

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top