Close

Bénin : Election du nouveau maire d’Aplahoué, nouvel échec dans le processus

Nouvel échec dans le processus de l’élection du successeur de Casimir Sossou à la tête de la mairie d’Aplahoué. Par absence de consensus autour de la liste majoritaire, la session extraordinaire convoquée pour Jeudi 12 Mars dernier par le préfet du Couffo s’est soldée par un nouveau report.

Le chargé de mission du préfet du Couffo, après avoir constaté la présence d’objets occultes sur la façade et aux entrées de la salle de réunion à appeler les 24 conseillers communaux à intégrer la salle, ceci, malgré la forte présence desdits objets. En effet, après les contrôles préliminaires, le camp du maire intérimaire a posé le problème de la liste d’appartenance du candidat au poste de maire.

A en croire le camp du maire intérimaire Sylvain Dahouè, le candidat au poste de maire ou d’adjoint au maire est proposé par la liste ayant obtenu la majorité absolue des conseillers tel que stipulé par l’article 189 de la loi n°2019-43 du 13 novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin. La délégation préfectorale, à cause de l’atmosphère délétère qui a régné, a opté pour la suspension des travaux renvoyés à une date ultérieure.

Selon les dires de Théophile Kpanon, le chargé de mission du préfet du Couffo, qui a d’ailleurs conduit les travaux, « la préfecture a scrupuleusement respecté l’arrêt de la cour suprême en convoquant les conseillers communaux d’Aplahoué ».

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top