Close

Bénin : Le nouveau maire d’Aplahoué connu ce Jeudi 26 Mars 2020

Aplahoué aura bientôt un nouveau maire. Selon des sources concordantes, le Président Patrice Talon aurait convoqué tout le conseil communal à son domicile dimanche 22 Mars dernier. Objectif, amener les conseillers communaux à fumer définitivement le calumet de la paix. Le consensus aurait été fait autour de Ousséna Adamou du bloc républicain pour briguer au poste de Maire d’Aplahoué selon nos sources. Après plusieurs reports de l’élection du nouveau maire à Aplahoué, le consensus a été finalement trouvé autour de la candidate du parti Bloc Républicain. Plus de doute, l’élection du nouveau maire se tient donc ce Jeudi 26 Mars 2020 à 15 heures, nous a confié Christophe Mègbédji, le préfet du département du Couffo.

En effet, le conseil communal d’Aplahoué a connu des soubresauts qui ont secoué le fonctionnement de l’hôtel de ville avec notamment, la révocation en conseil des ministres, de l’ancien maire Casimir Sossou ayant à l’époque 11 charges retenues contre lui. En effet, le conseil communal originel était composé de 25 membres dont 17 conseillers appartenant à l’Union fait la Nation (Un), 7 des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) et un conseiller de l’ancien parti Forces Démocratiques Unies (Fdu). Suite au décès du conseiller Sylvain D’Oliveira Houétognon qui a piqué une crise en pleine session de l’élection du maire, le conseil est réduit à 24 membres.

La neutralité du Préfet Mègbédji

L’autorité préfectorale du Couffo a dit-il joué sa partition dans le respect des textes régissant la décentralisation et pour la sauvegarde de l’intérêt général. Conformément à la loi, Christophe Mègbédji a fait convoquer plusieurs fois, les conseillers d’Aplahoué aux fins de l’élection du nouveau maire. Pour faute de quorum ou encore pour raisons de menaces à l’ordre public, le Préfet du Couffo a suspendu les différentes sessions convoquées. Après un recours adressé à la cour suprême par l’un des camps, un arrêt a été rendu par le juge du contentieux électoral qui a ordonné la tenue des élections sous quinzaine, conformément à la loi.

Patrice Talon, artisan du dénouement de la crise…

En bon père de famille, le Président de la République a rencontré les 24 conseillers, dimanche 22 Mars dernier en présence du président Bruno Amoussou, du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané et des députés Richard Allossohoun et Pascal Essouh. Le consensus a été trouvé autour du conseiller communal Ousséna Adamou, membre du bloc républicain et suppléante du député Richard Allossohoun Richard, alors membres du partis Fcbe.

« Je n’ai jamais souhaité autre chose à part la sécurité et le maintien de l’ordre. Tous les honneurs et mérites reviennent au Chef de l’Etat car il joué un rôle important dans le dénouement de la crise », a dit le Préfet du Couffo, joint par la rédaction de La Nouvelle Tribune (LNT). L’élection du nouveau maire d’Aplahoué se tient ce Jeudi 26 Mars à 15 heures dans la salle de conférence de la mairie.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top