Close

Boris Johnson transféré aux soins intensifs

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, testé positif au Covid-19, a été transféré aux soins intensifs, selon son porte-parole. Le chef de la diplomatie assurera son intérim.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, 55 ans, a été transféré ce lundi 6 avril aux soins intensifs au lendemain de son hospitalisation dans le centre de Londres pour le Covid-19, a annoncé son porte-parole, James Slack.

«Au cours de l’après-midi, l’état de santé du Premier ministre s’est détérioré et, sur le conseil de son équipe médicale, il a été transféré au service des soins intensifs de l’hôpital. Le Premier ministre a demandé au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab […] de le remplacer là où nécessaire», a indiqué le porte-parole dans un communiqué.

Selon le journaliste de la chaîne ITV, Robert Peston, M.Johnson est conscient et reçoit un «soutien en oxygène». Cela signifie que le Premier ministre utilise un masque à oxygène pour faciliter sa respiration.

«Il [Boris Johnson, ndlr] a été transféré à l’unité de soins intensifs au cas où il aurait besoin d’une ventilation mécanique», a écrit M.Peston.

Boris Johnson a été diagnostiqué positif au nouveau coronavirus le 27 mars. Il a été admis à l’hôpital St Thomas de Londres le 5 avril en raison de symptômes persistants du Covid-19, à savoir fièvre et toux. Auparavant, sa fiancée enceinte de six mois, Carrie Symonds, avait partagé sur Twitter qu’elle s’inquiétait d’être elle aussi infectée par le coronavirus à cause de symptômes qui ressemblent à ceux de la nouvelle maladie. Le premier enfant du couple devrait naître au début de l’été.

Le Président Macron a exprimé son soutien à Boris Johnson et au peuple britannique.

Covid-19 au Royaume-Uni

Selon l’Université Johns-Hopkins, près de 5.380 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés en Royaume-Uni. Le nombre de cas confirmés s’élève à environ 52.270.

Fin mars, le prince Charles de Galles, héritier du trône britannique, a également été testé positif au coronavirus.

Détails à suivre

Avec: Sputnik

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top