Close

Centrafrique : Abdoulaye Hissene et Noureidine Adam activent les mercenaires pour détruire à nouveau le pays depuis Birao

La préfecture de la Vakaga située à l’extrême Nord-Est de la RCA est le théâtre de bruit de botte depuis quelques mois. Il s’agit bien entendu d’un affrontement inter-ethnique, opposant la communauté Kara et Goula de la localité. Ces affrontements ont endeuillé les populations civiles, et leurs biens ont été ainsi détruits complètement.

Ces affrontements ont pris une autre tournure actuellement à travers la coalition des Sara-tchadiens-Rounga-Djandjawids-Goula contre la communauté Kara qui est de la rébellion MLCJ de Gilbert Toumou Déya.

Selon les informations de source sûre, Noureidine Adam, le numéro 2 du FPRC qui se la coule belle au Soudan avec toute sa famille, bénéficie du soutien logistique de l’extérieur, et active Abdoulaye Hissène Mahamat depuis Ndélé à recruter les mercenaires tchadiens et soudanais pour attaquer et détruire la ville de Birao totalement.

A en croire cette même information provenant de notre correspondant dans la localité, plusieurs colonnes de véhicules avec des mercenaires lourdement font le mouvement depuis Tchad et le Soudan pour atterrir dans la localité de Birao.

Noureidine Adam dans son aventure terroriste, veut mettre en place une nouvelle rébellion pour lancer une offensive de guerre sur les autres régions du pays et de rendre ainsi le pays ingouvernable. C’est pour ramener le pays comme en 2013 que Noureidine Adam, soutenu par les mains invisibles de l’extérieur, entend remettre en cause la bonne marche du pays.

Ceux qui réveillent les démons de la guerre contre le peuple centrafricain sont connus de tous et il est temps qu’un terme soit mis au plan machiavélique de Noureidine Adam avec ses complices Abdoulaye Hissène, Abou Bakr Mashimango ce franco-rwandais qui est l’un des cerveaux du FPRC et bien d’autres qui sont actuellement à Bangui entrain de piloter la constitution de la rébellion de ce Noureidine de merde

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top