Close

Centrafrique – Basket: Les nouvelles de la tanière des Fauves à Kigali et l’interview de Maurice Beyina (DTN.A)

Ce mercredi 25 novembre 2020, le match Sénégal – le Kenya ouvrira les rideaux des éliminatoires de l’Afrobasket_2021. Les Fauves de Bas-Oubangui seront sur le parquet le 27 novembre dans un duel avec les champions d’Afrique, la Tunisie. Les entraînement se déroulent toujours dans la sérénité du côté de Kigali (Rwanda) sous la direction technique de Maurice Beyina.

Mickael Mokongo et Jimmy Djimrambaye sont bien arrivés dans la tanière. Au micro du journaliste Jean Pierre Nguema, le Directeur Technique National Adjoint, Maurice Beyina a indiqué que « la priorité » de l’entraînement « c’est de pouvoir intégrer au maximum les joueurs pour être prêts d’ici vendredi ».

Appréciation du niveau de l’équipe: « Il nous manque une semaine. Je pense qu’aurait une semaine de plus, cela nous nous aurait permis d’avoir les automatismes, là c’est difficile, cela nous fait perdre un peu de temps. Malgré cela, on va essayer de corriger. l’équipe est prometteuse », a souligné le DTN.A.

La Tunisie et la RDC « sont deux gros matches qui vont être trop trop dures », pense Maurice Beyina: « On est pas loin de la poule de la mort parce que la Tunisie est championne de l’Afrique. Elle joue un basket huilé, ils se connaissent très bien, ils ont un nouveau coach » S’agissant des voisins congolais, « La RDC a gagné l’AfroChan. Ils ont pris énormément de confiance. En 2017, elle était venue nous battre à domicile. Pour nous, se sont de gros deux matches qui vont être trop trop dures », a avoué le DTN.A.

Pour lui, la rencontre contre le Madagascar est « le match piège pour la RCA. C’est une équipe – Madagascar-qui est en progression, qui a fait de bons résultats sur les 3/3. A nous maintenant de rester concentrer, de dérouler notre jeu de faire le maximum pour au moins les mettre derrière nous pour espérer participer à la grande fête à Kigali », encourage-t-il.

Les anciens ont été rappelés pour « stabiliser le jeu » car on avait pas de temps pour nous prépare.S’agissons des joueurs qui n’ont pas de clubs, le DTN Adjoint, a rapporté qu’il y a plusieurs cas différents. Il a cité le cas du capitaine Max Kouguere qui  » à l’heure actuelle, il n’y pas beaucoup d’ailier plus forts que lui. C’est la grande classe au niveau de l’aile. Pour lui, il n’y pas d’hésitation ». Il a ajouté que « Jefferson a refusé un contrat en Pologne pour venir jouer avec nous, s’il joue bien, il aura un club ». Et le cas des jeunes? » J’ai un listing de 70 ou 80 fauves repartis dans le monde. Je suis toujours étonnés qu’on nous cite des noms et qu’on ne voit pas.

On a déjà intégré pas mal de jeunes », a répondu M.Beyina. Il a cité l’exemple d’Allan Dokossi qui grâce à sa sélection par la RCA, a échappé à la France. #Centrafrique#RCA#FIBA#afrobasket_2021

Fleury Venance Agou

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top