Close

Centrafrique : Faux ! Tous les porteurs de masque ne sont pas infectés par le coronavirus en Centrafrique

Centrafrique : Faux ! Tous les porteurs de masque ne sont pas infectés par le coronavirus en Centrafrique

BANGUI, 01er octobre 2020 (RJDH/Fact-Checking)—La rumeur selon laquelle ceux qui portent les masques en Centrafrique sont tous porteurs du coronavirus, est une fausse imagination car aucune preuve ne la démontre. Or, le port de masque est efficace pour lutter contre le coronavirus.

Le constat a été fait par la rédaction de Fact-checking depuis le mois d’août au bord de la route, dans les transports en commun ainsi qu’aux marchés de différents arrondissements de Bangui et dans l’arrière-pays. Selon la rumeur, tous ceux qui portent les masques sont des porteurs du virus.

Une fausse rumeur selon les spécialistes de la santé 

Compte tenu de l’évolution des personnes atteintes de la Covid-19 à travers le Monde, l’Organisation Mondiale de la Santé estime que les gouvernements de chaque pays devraient inciter le grand public à porter un masque lorsque la transmission est généralisée et quand la distanciation physique est difficile comme au marché, dans les transports publics. Mais pour dire que tous ceux utilisent le masque sont porteurs de covid-19 est une fausse rumeur dont il faut se méfier.

Docteur Louis-Médard Ouarandji, responsable du centre de prise en charge des personnes atteintes de la Covid-19 réfute en bloc cette rumeur en ces termes : Les autorités du pays nous a recommandé de respecter les gestes barrières pour ne pas contracter le coronavirus. Nous avons deux catégories de ceux qui portent le masque, cela signifie que, si une personne est atteinte de la covid-19, elle ne va pas transmettre à une autre à travers le masque qu’elle porte. Pour celles qui ne sont pas encore atteintes, lorsqu’elles portent le masque, elles ne peuvent pas attraper le nouveau coronavirus car le masque protège contre l’infection de tiers et agit comme une barrière pour empêcher la propagation du virus du porteur à d’autres personnes », a-t-il expliqué.

L’efficacité du masque est en effet confirmée par de récentes études, à commencer par celle d’une équipe canadienne diligentée par l’OMS, dont les conclusions ont été publiées au début de ce mois par la revue The Lancet.

Il en ressort que le port de masque réduit la probabilité d’être contaminé par le nouveau coronavirus de 85 ℅ en cas de rencontre avec une personne. Dans cette même revue, méta-analyse de 172 études observationnelles menées dans 16 pays sur tous continents montrent que le taux de contamination des personnes en bonne santé côtoyant un individu touché par la covid-19 passe de 17,4℅ à 3,1℅ si elle porte un masque et protège le visage.

Britney Line Ngalingbo/Redaction du Fact-checking (AFC)

Vous voulez vérifier une information qui vous parait douteuse ou fausse ? Contacter notre rédaction au +236 75 38 58 52, 75 42 33 32 ou contacter directement l’émission : « Eke sioni sango » de la radiofréquence RJDH +236 72 2795 20. Ecrivez-nous aussi à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rjdh

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top