Close

Centrafrique: Fin de formation des 550 élèves gendarmes

Bangui, Le Président de la République, Faustin Archange Touadéra a présidé mardi 1er septembre 2020 à Bangui, la cérémonie de fin de formation des 550 élèves gendarmes après neuf mois de formation à l’école nationale de la gendarmerie, en présence des plus hautes autorités centrafricaines et les représentants de la communauté internationale.

Cette formation des élèves gendarmes rentre dans le cadre de renforcement de capacité les éléments de la forces de défense et de la sécurité (FDS) afin de sécuriser le territoire national et assurer la sécurité des populations et leurs biens.

Le Président de la République, Faustin-Archange Touadéra a indiqué à cette occasion que le recrutement, la formation et l’incorporation dans la gendarmerie nationale de 250 jeunes centrafricaines et centrafricains en 2018 n’était pas suffisant donc il fallait augmenter le quota, en 2019 à 550 élèves gendarmes.

Le Président centrafricain a soutenu que la gendarmerie nationale est l’une des institutions du pays sur lesquelles, le gouvernement compte pour restaurer l’autorité de l’Etat et ramener définitivement la paix et la stabilité dans le pays.

« Ainsi avec cette nouvelle promotion de 550 jeunes gendarmes, le gouvernement a réussi à constituer un renfort de 850 nouveaux depuis 2018 au service de la sécurité de la population », a poursuivi le Chef de l’Etat.

Il a souligné que les efforts ne s’arrêteront pas là, le gouvernement est animé d’une réelle volonté de renforcer les capacités opérationnelles, tactiques et professionnelles pour garantir l’intégrité du territoire national.

Le Président Touadéra a annoncé le recrutement en cours de 1000 autres jeunes centrafricains dont 500 gendarmes et 500 policiers, parallèlement au recrutement en cours de 2.600 soldats pour les forces armées centrafricaines (FACA).



Jonas Bissanguim / ACAP.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top