Close

Centrafrique : Gilbert Toumou Deya fait le point sur la mission effectuée dans la Haute-Kotto et Vakaga dans le cadre de DDRR

Bangui, le 09 sept.-20

Suite à une mission effectuée par les ministres Herbert Gontran Djono Ahaba, Gilbert Toumou Deya ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de relations avec les groupes armés, et le ministre délégué au DDR Ismaël Kouagou, il est important qu’un point détaillé sur la mission soit rendu.

En effet, c’est une mission de DDR qui a été initiée par le Chef de l’Etat à travers le Premier Ministre Firmin Ngrébada qui a délivré un ordre de mission pour que ces personnalité aillent à Bria pour rencontrer les 6 groupes armés, notamment le FPRC, le RPRC, antibalaka-Mokom, l’UPC, le MLCJ et le MPC.

Une fois arrivé à Bria, il y’a l’engouement de la population pour accueillir ces derniers à l’Aérodrome jusqu’à leur résidence. L’équipe de la mission a reçu tous les représentants de ces six groupes armés qui sont présents à Bria. Ces groupes armés ont remis la liste de leurs éléments qui sont éligibles pour le DDR, notamment ceux qui veulent intégrer l’Armée nationale et ceux qui optent pour la vie civile.

La mission gouvernementale a reçu la liste de quatre groupes armés entre autres, le FPRC d’Abdoulaye Hissène, le MLCJ, le RPRC et le MPC. A l’exception de deux mouvements qui n’ont pas remis leurs listes, ce sont les antibalaka-Mokom qui leur font savoir que la mission est brusque et donc, ils s’arrangent dans les jours à venir pour envoyer leur liste via le préfet de la Haute-Kotto.

En ce qui concerne l’UPC de Bria qui ne dispose pas d’un commandement sur place, les éléments affirment qu’ils vont prendre attache avec leur chef Ali Darassa afin que leur liste soit envoyée. A Birao, c’est l’enthousiasme de la population. L’équipe de la mission  a reçu la liste de MLCJ et le FPRC. En total à Birao, nous avons en total 1200 éléments dans la Vakaga et dans la Haute-Kotto c’est 880 éléments. Pour la Haute-Kotto, la liste est partielle en attendant la fourniture de la liste du reste des groupes armés.

A l’occasion de cette mission, l’équipe a profité pour parler sur la question du processus avec les élections à venir. L’équipe a sensibilisé les populations à s’enregistrer massivement sur la liste électorale en vue d’accomplir leur devoir civique le moment venu.

Il convient de noter que les populations de ces deux préfectures se sont faites enrôlées massivement et aucun incident n’est à signaler. En ce qui concerne le FPRC de l’aile Ousta, c’est une frange de population qui veut ériger toujours des barrières illégales, puisqu’ils ne veulent pas de la restauration de l’autorité de l’Etat dans la localité.

Le ministre Gilbert Toumou Deya s’est entretenu lors de cette mission avec ce Ousta en présence du préfet de la Haute-Kotto. Le ministre lui a prodigué des conseils pour qu’il s’aligne derrière les efforts de la paix, et non d’évoluer contre le DDR et le retour de la paix dans la localité. Selon les informations fournies par le correspondant de lepotentielcentrafricain.com dans la localité, c’est le comzone Ousta de FPRC qui occupe la Gendarmerie et autres bâtiments publics. Voilà ce Ousta ne maîtrise pas ses leaders du FPRC. Autrement dit, cet individu veut créer un groupe armé.

Le ministre TOUMOU reste optimiste que ces groupes armés restent engager pour le DDR, parce qu’ils ont la volonté et ils sont prêts à rendre leurs armes. Après la mission effectuée par ces ministres, les contacts restent en permanence pour que les groupes armés rendent leurs armes, d’être formés et intégrer les USMS en vue de sécuriser la région aux côtés des FACA.

@Hervé BINAH,

Le potentiel centrafricain

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top