Close

Centrafrique : Global Eco village Network mise sur la participation des femmes dans la gouvernance forestière

Centrafrique : Global Eco village Network mise sur la participation des femmes dans la gouvernance forestière

BANGUI, 28 septembre 2020 (RJDH)–Global Eco village Network antenne de la Centrafrique (GEN-RCA) dans ses actions visent l’implication effective des femmes dans leaders de la Lobaye et de la Kemo dans le plaidoyer en faveur de leur participation au sein des instances décisionnelles de la gouvernance forestière. Une rencontre avec les médias a été organisée le weekend à Bangui pour présenter ce projet. 

Ce projet, parrainé par le Centre pour l’information environnementale et le développement durable (CIEDD) est financé par l’organisation américaine Global Green Grants Fund, dans un contexte où l’implication des femmes est très attendue dans la gouvernance forestière en Centrafrique, en tant catégorie qui encaisse les effets directs et indirects sur le changement climatique.

Les femmes, d’après ce projet doivent s’impliquer dans tout projet des réformes dans le cadre de l’environnement, en lien avec les textes, notamment la validation de la stratégie nationale REDD+ et autres stratégies nationales.  

Les femmes de la Lobaye (Mbaïki) et celles de la Kemo (Dekoa) ont été formées pour leur implication, comme a souligné Norma Guitinzia, coordonnatrice de GEN-RCA. « Nous avons informé les médias sur le projet qui a eu lieu depuis 2019 et la seconde phase en 2020. Nous avons sensibilisé et collecté les données qui ont montré l’adhésion à toute participation pour le développement durable du pays », a-t-elle expliqué.

Pour la coordonnatrice, après ce projet, il sera question de repartir sur les terrains pour les projets les congrès, pas seulement la sensibilisation et la formation. « Ces projets vont aider les femmes au sein de leur économie, de l’éducation mais aussi pour renforcer le comité paritaire pour gérer tout ce qui concerne les questions du genre dans tout projet de développement », a soutenu Norma Guitinzia.

Global Eco village Network est une organisation née n 2013. Sa mission est de contribuer à la consolidation de la paix à travers un partage holistique des connaissances et des bonnes pratiques au sein de l’environnement. En Centrafrique, cette organisation focalise aussi ses actions sur le changement climatique et la REED+, notamment le rôle de la femme dans les changements climatiques.

Fridolin Ngoulou

Rjdh

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top