Close

Centrafrique : « La Poste met au service de sa clientèle, divers produits pour le développement du pays », dixit Eléazar Ndodet Grekanda

Centrafrique : « La Poste met au service de sa clientèle, divers produits pour le développement du pays », dixit Eléazar Ndodet Grekanda

BANGUI, le 08 octobre 2020(RJDH)—Le pays se dote progressivement des nouveaux bureaux de poste avec des produits offerts par le ministère des Postes et de la télécommunication. A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la poste le 09 octobre, le directeur général de l’office national des postes et de l’épargne, Eléazar Ndodet Grekanda, salue les avancées enregistrées dans l’installation de ces bureaux.  

RJDH : Monsieur le Directeur général de l’office national des postes et de l’épargne au ministère des postes, Eléazar Ndodet Grekanda, bonjour !

ENG : Bonjour

RJDH : le 09 octobre de chaque année, le monde célèbre la journée de la poste. C’est dans quel contexte que le département en charge des postes et télécommunication commémore cette journée ?

ENG : Nous allons célébrer la journée de la poste dans un contexte particulier, marqué par la pandémie de Covid_19. Ce sera une célébration virtuelle, mais en Centrafrique, nous avons insisté que cela soit un cachet particulier. Car nous allons inaugurer un bureau de poste construit depuis 1975 à PK 22 route de Damara. Il sera opérationnel le 09 octobre de cette année. L’objectif de la journée de la poste est de sensibiliser le grand public et les entreprises au rôle de la poste de la vie quotidienne et sa contribution au développement socio-économique.

RJDH : Quelle place qu’occupe la poste aujourd’hui dans les services publics ?

ENG : Nous occupons une place prépondérante ! Parce que la poste est un acteur de communication, communication de par le transfert d’argent, courrier, et par la voie de colis dans le monde entier. Donc, c’est un acteur qui joue un rôle de service universel, un rôle de proximité. C’est pourquoi nous disons la poste occupe une place prépondérante dans le monde entier. Et jadis la poste était l’acteur numéro 1, c’est pourquoi nous avons signé un partenariat avec western union avec la nouvelle technologie qui nous oblige à innover nos produits. Le secteur de courrier, lorsque nous envoyons nos produits, aujourd’hui dans une ville où se trouve un centrafricain, il y a un service de courrier, un service de transfert d’argent, parce que nous sommes dans un système universel. Et l’universalité nous pousse à nous installer dans tous les coins de notre pays.

RJDH : Dans combien de préfectures où les postes sont opérationnelles.

ENG : En réalité dans les 16 préfectures de la République Centrafricaine, vous trouverez les services de la poste. Parce que nous avons 58 points de postes dans l’arrière-pays. Mais depuis 2016, nous occupons les services d’une manière progressive en réhabilitant ces bureaux et à les rendre opérationnels. Depuis plusieurs années nous avons entamé des actions de réhabilitation dans les provinces, et aujourd’hui nous avons les bureaux de poste de Bouar, Carnot, Berberati, Pissa et en ajoutant pk22. A Bangui, nous avons les postes de Boy-rabe, de Sica, Mpoko, au fur et à mesure, nous allons réhabiliter les autres bureaux d’ailleurs nous avons le financement de la banque africaine de développement de réhabiliter 20 bureaux de poste dans l’arrière-pays.

RJDH : Comment le département compte faire pour que les centrafricains puissent s’approprier de ces produits.

ENG : Nous avons mis en place des stratégies de présenter nos produits auprès de la population, et de rouvrir tous les bureaux de la poste et de les rendre opérationnels afin d’atteindre tous les centrafricains soit à Birao, Bria et partout.

RJDH : Depuis l’ouverture des bureaux de la poste dans certaines villes du pays, quelle appréciation faites-vous aujourd’hui de la qualité de ces services.

ENG : C’est une activité très dense. Parce qu’il ne manque pas qu’un seul jour, que les agents nous communiquent sur l’afflux de la clientèle surtout d’avoir un service de proximité. Les demandes sont très fortes, tout cela montre l’engouement de la population vis-à-vis de nos produits.

RJDH : A l’occasion de la journée de poste, quelles sont activités qui sont prévues monsieur le directeur général.

ENG : Pour cette journée, nous allons remettre des prix aux différents lauréats de concours. Le nouveau bureau de pk 22 sera opérationnel.  

RJDH : Quel est le thème de la célébration de la journée mondiale de la poste de cette année 2020.

ENG : La pandémie de Covid_19 nous pousse à opter effectivement pour un thème à mettre en évidence, cette pandémie. C’est à ce juste titre que l’Union postale universelle a voulu mettre en évidence cet aspect pour que la population, les entreprises, savent que le rôle que joue la poste dans le développement d’un pays.

RJDH : Est-ce que la Covid_19 a eu des répercussions sur les services de la poste en Centrafrique

ENG : Bien sûr monsieur le journaliste ! Vous savez que durant cette période, il n’y avait pas de vol aérien. Et si n’y a pas de vol aérien, les courriers sont bloqués, on ne peut pas recevoir des courriers entrant et sortant. La poste aussi a subi les impacts de Covid_19. C’est ici l’occasion de remercier les agents qui ont travaillé en dépit de cette difficulté.

RJDH : Monsieur le Directeur général de l’office national des postes et de l’épargne au ministère des postes, Eléazar Ndodet Grekanda, je vous remercie.

ENG : Merci monsieur le journaliste.

Propos recueillis par Judicaël Yongo.

Rjdh

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top