Close

Centrafrique : Le projet de connectivité rurale en marche par le biais du ministre Guismala HAMZA

Bangui, le 21 mars 2020

Le président Faustin-Archane Touadéra à travers sa vision politique, se préoccupe de l’état des routes de toute l’étendue du territoire national. Plusieurs projets sont mis en œuvre dans ce sens à travers le ministre des travaux publics et de l’entretien routier, M. Guismala Hamza qui est en même temps, le président du Comité de pilotage du projet de connectivité rurale (PCR).

En effet, les routes du pays se trouvaient dans un état de dégradation avancée lequel, n’a pas permis la libre circulation des personnes et leurs biens. Cette situation a freiné le développement du pays et les autorités actuelles ont pris à bras le corps la situation, en mettant en œuvre les actions visant la réhabilitation et construction des routes et ouvrages d’art.

Le Ministre Guismala Hamza vient de mettre en route les matériels de construction des routes qui relient l’axe Alindao, Kembé, Kongbo, Bangassou jusqu’à Rafaï. Ces matériels visent à construire des ponts métallique de type bellay en vue de faciliter la circulation dans ces zones Centre et Sud-Est du pays.

Dans le but répondre aux soucis des centrafricains qui vivent dans l’arrière-pays, le gouvernement suite aux instructions du président Touadéra, a mis toutes les batteries en marche pour que ces objectifs voulus, atteignent les résultats escomptés.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce même projet de connectivité rurale, les matériels de construction de la route N°8 qui est l’axe Kaga-Bandoro, M’brès, Bamingui, Ndélé et Birao, sont également acheminés vers cette région qui est située au Nord-Est du pays. Ce projet qui est financé par la Banque Mondiale est en bonne voie, avec le partenariat de « L’Expertise France ».

Voici les preuves de ce dont le président Touadéra et son gouvernement mettent en actif pour le relèvement total du pays dans tous les domaines.

Dans cette détermination de la bonne gouvernance du pays basée sur les résultats, le ministre Guismala Hamza s’est engagé à fond pour la réussite de la mission qui lui confiée. Dans les provinces tout comme à Bangui, les routes sont en pleine mutation suite à leur réhabilitation et bitumage.

Les routes de la capitale se construisent les unes après les autres, et les récents travaux lancés, c’est ceux de l’axe Ngaragba-Kassaï dont la cérémonie a vu la président Faustin-Archange Touadéra et le ministre Guismala Hamza.

@Bienvenu ANDALLA, 

le potentiel centrafricain

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top