Close

Centrafrique : Problème d’eau courante à Gbanikola 3 et Kaïmba

Bangui, le 17 avril 20

Dans certains quartiers de Bangui et Bimbo, il se pose, ces derniers temps, un sérieux problème d’eau courante, denrée devenue rarissime. Les abonnés ne savent à quel saint se vouer pour avoir la précieuse eau courante.

Au quartier Kaïmba situé dans le 4ème arrondissement de Bangui, depuis l’année dernière, les abonnés ne reçoivent pas l’eau courante tous les jours. Durant la saison sèche de l’année passée, l’eau courante n’a pas coulé de leur robinet pendant 4 mois.

Tous se rendaient à une source à la base de la colline de Boy-Rabe pour s’approvisionner en eau. Mais autour de cette source, il y a du monde à tel point qu’il faut passer des heures pour arriver à la puiser.  Le pourtour de cette source est un champ de bataille pour les habitants du quartier Kaïmba. Parfois, il faut aller dans les autres arrondissements de la capitale pour faire la lessive.

Cette année dans ce quartier précité, il y a eu une légère  amélioration, pendant cette saison sèche, parfois il y a des jours au cours desquels l’eau coule miraculeusement des robinets. Il y a également d’autres pendant lesquels les abonnés arrivent à avoir péniblement qu’un seau d’eau.

Au quartier Gbanikola 3 à Bimbo, avant l’écroulement du pont de Sapéké, il y avait de l’eau courante qui coulait. Mais depuis son écroulement en 2011, les abonnés n’ont plus d’eau courante. Munis de bidons jaunes, ils sont aujourd’hui condamnés à aller ailleurs pour avoir cette précieuse et rarissime denrée.

Nous avons appris que la Minusca veut financer la construction de plusieurs forages dans le pays cette année. Il serait souhaitable que les deux quartiers cités ci-dessus en bénéficient. Car l’eau, c’est la vie. 

@Jacques KOSSINGOU, 

Le potentiel centrafricain

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top