Close

Centrafrique : Touadéra rassure pour la tenue des élections et les opposants politiques totalement avilissants

Il vient de donner le top à tous les centrafricains que les choses se précisent. Le président Faustin-Archange Touadéra, le numéro un centrafricain a fait preuve d’exemplarité en faisant enrôler sur la liste électoral. C’est du moins une preuve d’un président qui est toujours prêt pour les élections, ce rendez-vous démocratique très attendu par tous les centrafricains. Le geste du président Touadéra s’inscrit dans la droite ligne de son combat pour la démocratie dans son pays.

Touadéra a montré clairement ce rendez-vous va être tenu aux dates prévues. Contrairement à ce que ces adversaires politiques mijotent, le président Touadéra n’a aucune intention d’élastiquer la date pour fouler au pied la Constitution. Faux, l’homme du 30 mars 2016, est un vrai démocrate qui se pointe toujours à la première ligne des choses, pour que son peuple lui emboîte les pas.

C’est fait ! L’enrôlement sur la liste électoral a commencé effectivement au niveau de Bangui pour se répandre très bientôt dans les provinces. Dans tous les centres, les mouvements se font pour l’inscription sur la liste électorale. C’est la détermination du président Touadéra qu’il faut saluer pour sens élevé de leadership.

Comme l’a dit une maxime, le chien aboie la caravane passe. Les opposants politiques, notamment les leaders des partis d’opposition, regroupés dans la fameuse plateforme COD-2020. Ces assoiffés du pouvoir braillaient comme quoi, le président Touadéra voulait modifier la Constitution, retarder les élections pour son maintien au pouvoir…Des ironies qui ne tiennent pas route. L’opposition n’évolue que dans la démagogie, délation, menterie, supercherie et que sais-je encore ?

Aujourd’hui, le rendez-vous attendu pour le 27 décembre est rassurant. Le président Touadéra a marqué un geste qui fait taire tous les démons politiques qui veulent tromper les centrafricains. Personne ne peut dégrafer à ce jour sa gueule pour nous divaguer sur la question des élections. L’homme fort de Bangui a déjà ouvert le bal de l’inscription, allons-y seulement pour passer à l’action le moment attendu.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top