Close

Centrafrique : Un bataillon des forces spéciales rwandaises positionné pour intervenir en RCA en cas de force majeure

La République Centrafricaine compte plusieurs pays amis qui sont prêts à la soutenir au cas où elle fait face à certaines menaces sécuritaires. A  travers ses différents accords de défense et de coopérations militaires signés avec plusieurs pays qui gobent très mal la politique de l’Occident, le Rwanda se positionne par le déploiement d’un Bataillon de ses forces spéciales qui sont au quartier consigné sur place au Rwanda. Quoi de nouveau !

Le Rwanda, à en croire nos enquêtes et des confidences très sûres, a déployé en RCA, bon nombre de ses soldats qui sont spécialisés dans le renseignement. Ceci, pour appuyer les autorités centrafricaines à décortiquer toutes les secondes ce que font actuellement les soldats français qui sont arrivés à Bangui dans ces derniers jours, dans le but d’appuyer le projet d’élimination du président Touadéra.

Au moment où nous mettons cet article sous presse, un Bataillon spécial des forces rwandaises est déjà présent à Bangui au quartier consigné. Bien dotés des équipements sophistiqués pour contrecarrer toutes les communications de ses soldats français et de riposter au cas où ces derniers tentent de passer à l’action comme cela est le cas au Rwanda avec 1994 avec le déclenchement du génocide dans ce pays amis.

La visite officielle du président rwandais, Paul Kagamé en RCA en est l’élément catalyseur du renforcement de la coopération militaire entre les deux pays où plusieurs accords de défense ont été signés. Suite aux menaces françaises contre le régime de Bangui, le Rwanda ne peut que respecter les clauses de son engagement avec un pays allié qui est sous la loupe de la France actuellement, dans son projet de coup de force contre le président Touadéra.

Tout le monde sait que le Rwanda est un modèle de développement en Afrique. Avec une Armée aguerrie, très professionnelle, et engagée pour la stabilité d’un pays allié, le Rwanda s’engage à combattre et mettre fin à ce que la France prépare actuellement contre Bangui.

Le moins qu’on puisse dire, le Rwanda tout comme certains pays africains qui défendent la cause de la RCA, n’admet pas à ce qu’un pays avec qui,  un contrat de défense le lie avec lui, ne soit déstabiliser par un pays de l’Occident, en premier lieu la France. D’ailleurs, les autorités rwandaises réaffirment leur soutien total au peuple centrafricain et promettent de ne pas lâcher ces derniers qui sont menacés par les démons de la déstabilisation du pays. Suivez toujours lepotentielcentrafricain.com pour la suite de ce dossier très sensible pour l’avenir de la RCA.

@Jacko

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top