Close

Centrafrique : Vrai, le non-respect des mesures barrières lors des campagnes électorales constitue un vecteur de propagation de la Covid-19

Centrafrique : Vrai, le non-respect des mesures barrières lors des campagnes électorales constitue un vecteur de propagation de la Covid-19

BANGUI, le 24 novembre 2020(RJDH/Fact-Checking)—-Les échéances électorales se pointent à l’horizon en décembre 2020. Des inquiétudes planent autour de la tenue des élections mouvementée par des mobilisations sans précédentes et sans respect des barrières.

Cette rumeur qui bat son plein en République Centrafricaine, a été collectée dans les ménages le mois dernier. La rumeur indique que : « les campagnes électorales constituent essentiellement un facteur de propagation de la pandémie à covid-19 en Centrafrique. ». Ce qui vrai, s’il y’a le non-respect des mesures barrières, selon le responsable du comité de riposte contre le coronavirus en RCA. 

Le non –respect des gestes barrières pendant les campagnes électorales peut favoriser la montée inconditionnelle, selon le responsable de la commission de riposte contre la covid-19 en Centrafrique. C’est  qu’il  nous a  confirmé dans un entretien exclusif docteur Patrice Felema, qui est en charge de la commission de riposte contre la pandémie en RCA.

Le spécialiste réitère formellement le respect des mesures barrières, et déplore par ailleurs que le non-respect est un facteur de propagation du virus : « si  les sympathisants et autres respectent ces mesures barrières préconisées, il y’aurait aucun risque à déplorer. Mais le cas échéant, cela favorise éventuellement un facteur de propagation, d’autant plus que la seconde vague de contamination qui s’annonce dans le monde à l’improviste, pourrait même arriver en Centrafrique», a-t-il fait savoir.

Le monde fait face depuis quelque mois à la résurgence du virus, et à une seconde vague de contamination. La Centrafrique se prépare quant à elle, à accueillir les échéances électorales. Des pré-campagnes électorales s’organisent de part et d’autre par les potentiels candidats dans le pays, ce qui peut favoriser une montée rapide du virus de covid-19 en Centrafrique.

Cependant les mesures barrières restent un moyen efficace pour barrer la route à la propagation du coronavirus dans le pays.

Esdras –Michael Ndamoyen/ rédaction du Fact-checking(AFC)

Vous voulez vérifier une information qui vous parait douteuse ou fausse ? Contacter notre rédaction au +236 75 38 58 52, 75 42 33 32 ou contacter directement l’émission : « Eke sioni sango » de la radiofréquence RJDH +236 72 2795 20. Ecrivez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rjdh

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top