Close

Comment Ahmed Rahhou veut booster les relations entre le Maroc et l’UE

Connu pour avoir révolutionné CIH Bank, le discret Ahmed Rahhou est depuis un an à la tête de la prestigieuse ambassade du Maroc auprès de l’UE. Une nouvelle touche pour ce poste stratégique au moment où le partenariat avec l’Europe est appelé à évoluer.

« L’Europe ouvre ses frontières à 14 pays, dont le Maroc. » Derrière cette décision, relayée par tous les médias marocains, il y a un homme : Ahmed Rahhou, ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, qui a joué des coudes pour placer le royaume parmi ces happy few.

Connu au Maroc pour avoir, notamment, transformé le Crédit immobilier et hôtelier (CIH Bank) d’une banque à la réputation peu glorieuse en un établissement de référence, le haut commis de l’État, 62 ans, préside depuis 2019 aux destinées de cette ambassade prestigieuse et hautement stratégique pour le royaume. De Royal Air Maroc à la banque en passant par Lesieur Cristal, l’ingénieur a toujours gravité loin de la diplomatie. 

« Ce qui distingue Rahhou, c’est d’abord une intelligence aiguë et une capacité d’analyse exceptionnelle. Mais c’est aussi quelqu’un qui s’intéresse à énormément de choses [économie, histoire, littérature…] et qui lit beaucoup. D’autre part, il est parfaitement bilingue arabe-français », témoigne l’écrivain et économiste Fouad Laroui, qui le connaît depuis plus de quarante ans.

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top