Close

Communales au Bénin: le point des doublons relevés sur les listes des Partis Politiques

Plusieurs irrégularités ont été notées dans les dossiers présentés par les huit partis politiques à la commission électorale nationale autonome en vue des communales et municipales du 17 Mai 2020. Des cas de doublons, d’inscription de mineurs, de concordances de noms sur la déclaration de candidatures et les dossiers déposés, des candidats qui se retrouvent sur d’autres listes.

Le constat est amer. Les chiffres font rugir et démontrent l’amateurisme à nul autre pareil de nos formations politiques à redoubler d’efforts dans le traitement des dossiers. En ce qui concerne les cas de doublons,  trois formations politiques survolent la barre des 50 doublons.

Il s’agit du parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), du parti Force Cauris pour le Développement du Bénin (Fcdb) et du parti pour l’engagement et la relève (Per) avec respectivement 86, 92 et 58.

43 cas de doublons pour le Parti du Renouveau Démocratique (Prd), 40 pour l’union démocratique pour un Bénin nouveau et 22 cas pour les forces cauris pour un bénin émergent (Fcbe). Le bloc républicain après étude des dossiers à la commission électorale nationale autonome tient la lanterne avec 5 cas de doublons suivis de son frère jumeau l’union progressiste qui a enregistré 7 cas de doublons sur sa liste.

Cependant, les partis politiques ont jusqu’au Jeudi 26 Mars 2020 pour apporter à la Céna, la version finale de leurs dossiers de candidatures. Suivra ensuite, la dernière étape du processus d’étude des listes de candidatures, celle relative à la délivrance du récépissé définitif aux partis politiques.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top