Close

Communales au Bénin: Y. Malèhossou satisfait de la présence des FCBE dans le jeu électoral

Contrairement aux législatives du 28 avril 2019, les communales du 17 mai prochain seront inclusives. C’est du moins ce que pense l’ancien député Yacoubou Malèhossou. Invité dans l’émission informative “Grand format” de la chaîne de télévision Canal 3 Bénin hier dimanche 15 mars, il fait observer que le parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) a reçu son récépissé provisoire. Ce qui prouve qu’il est en lice pour les communales.

« Je remercie le Secrétaire exécutif Paul Hounkpè qui a mis tout en œuvre pour convaincre l’ancien  président. Boni Yayi, c’est difficile de le convaincre » a-t-il déclaré. Ce que l’ex homme politique semble perdre de vue, c’est que le parti n’a pas encore obtenu son récépissé définitif.

Son message à Korogoné

Il peut donc encore être recalé après l’étude de fond de son dossier par les équipes de la Commission électorale nationale autonome (Céna). On ne le souhaite pas cependant. Rappelons qu’ils étaient neuf partis à se présenter à la Céna le 11 mars dernier. Seul le Mouvement populaire de Libération (MPL) de Sabi Sira Korogoné a été recalé pour une litanie d’irrégularités, récitée par le président Emmanuel Tiando dans un point de presse qu’il a animé en fin de semaine dernière.

L’ancien député invite le jeune politicien à prendre ce rejet comme un signe de Dieu. « Je demande à notre ami Korogoné, je lui demande la patience. S’il est recalé cette fois-ci, ce n’est pas la fin du monde. C’est un musulman et s’il est  à l’écoute, il faut qu’il sache que c’est Dieu qui l’a voulu » a déclaré Yacoubou Malèhossou.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top