Close

Conseil Sénégalo-Gambien : cinq accords, le trafic de bois en priorité

Les président gambien Adama Barrow et son homologue sénégalais Macky Sall se sont entretenus sur la situation au niveau de la frontière entre les deux pays voisins. Les deux président ont traité la question de la libre circulation et de la délinquance transfrontalière notamment le trafic lié au bois de rose. Cinq nouveaux accords ont été signés à l’issue de cette rencontre.

Préoccupé entres autres par la question du trafic intensif de bois entre le Sénégal et la Gambie, Macky Sall invite les autorités des deux pays à plus de vigilance au niveau des frontières afin de “mieux lutter contre la criminalité transfrontalière, grâce à une collaboration plus harmonieuse de nos forces de défense et de sécurité, par des patrouilles mixtes le long des frontières“. La question de la circulation entre les deux territoires a aussi été soulevée avec une proposition de maintenir la frontière commune ouverte 24 heures sur 24.

Environnement, défense et sécurité

Les deux pays sont convenus de cinq nouveaux accords au total à l’issue de cette rencontre. Les accords en question concernent les domaine de la défense, de la sécurité, de la gestion des frontières et de la protection de l’environnement, entre autres. Pour rappel c’est 300 000 tonnes de bois de rose qui aurait transité entre le Sénégal et la Gambie vers la Chine depuis l’arrivée au pouvoir du président Adama Barrow en 2017 selon une enquête récente de la BBC.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top