Close

Consolidation de la paix: Plus de 85 milliards de f Cfa décaissés par l’Union européenne pour la Centrafrique

L’Union européenne vient d’effectuer un décaissement final de 22.4 millions d’euros à la République centrafricaine pour l’aider à relever les nombreux défis de développement et de consolidation de la paix auxquels elle est confrontée. Avec ce décaissement, le montant total de l’appui budgétaire décaissé par l’Union européenne depuis 2014 a atteint le montant de 129.2 millions d’euros, soit presque 85 milliards de francs CFA.

Le Programme d’Appui à la Construction de l’Appareil de l’Etat (PACAE) a prévu un déboursement total de 60 million d’euros pour trois ans (2017-2019) avec un décaissement annuel de 20 millions d’euros. Les décaissements 2017 et 2018 ont été déjà effectués. Le présent décaissement concerne la tranche de 2019.

L’objectif global de ce programme est d’appuyer les efforts des autorités nationales en faveur du relèvement, de la consolidation et de la bonne gouvernance. Le programme soutient en particulier la relance des réformes dans la gestion des finances publiques, la mise en œuvre d’une politique rénovée de l’éducation, au service de tous les enfants et notamment des filles ainsi qu’un appui au renforcement du système de provision de soins de santé.

Le Programme d’Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité et à la Gouvernance (PARSEG) a prévu un déboursement total de 10 million d’euros pour quatre ans. Un décaissement de 2 millions d’euros avait été déjà effectué en début d’année pour accompagner le déploiement des FSI. Le montant du présent décaissement est de 3,7 millions d’euros. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la reconstruction démocratique de l’Etat et du processus de consolidation de la paix et de la cohésion sociale.

Avec cet appui l’Union Européenne soutient tout particulièrement le renforcement et le déploiement des forces de sécurité intérieure conformément à la planification développée par le gouvernement. L’amélioration dans la gestion des ressources humaines et financières de la sécurité publique fait aussi partie de cet appui européen.

Par ce nouveau décaissement de l’aide budgétaire UE à la RCA, l’Union européenne réaffirme sa ferme détermination à accompagner le Gouvernement centrafricain dans ses efforts pour la consolidation des institutions, le rétablissement de la paix sur toute l’étendue du territoire et le renforcement du contrat social entre l’Etat et ses citoyens.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top