Close

Cordon sanitaire : Patrice Talon parle du respect sans complaisance de la mesure

Dans l’entretien qu’il vient d’accorder la télévision nationale ce dimanche 29 mars 2020, le chef de l’Etat Patrice Talon a annoncé que le respect du cordon sanitaire décrété par son gouvernement sera sans complaisance. Le président de la République est conscient que «l’heure est grave » à cause de la pandémie du Coronavirus. Mais, il est aussi convaincu que «nous avons collectivement les moyens d’y faire face ». C’est pourquoi, le gouvernement a pris des mesures hardies pour maitriser la pandémie. Et le président Talon compte sur ses compatriotes pour le respect de ces mesures.

Il estime que «chacun de nous, pris individuellement est responsable désormais de notre survie ». Selon lui, «nous n’avons pas besoin de beaucoup d’intelligence, de moyens, d’imagination », «il nous suffira juste de respecter les prescriptions qui ont fait leurs preuves ailleurs et nous serons sauvés ». Au nombre des mesures prises par le gouvernement pour circoncire la pandémie, il y a la mise en place dès le lundi 30 mars 2020 d’un cordon sécuritaire autour de huit villes que sont Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Sèmè-Kpodji, Porto-Novo, Akpro-Missérété et Adjarra.

Respect du cordon

Selon Patrice Talon, l’Etat va mettre tout en œuvre pour le respect de ce cordon afin de ne pas «compromettre le développement appelé de tous les vœux depuis le 6 avril 2016 ». Pour le chef de l’Etat, «des mesures appropriées ont été prises par son gouvernement avec un sens de responsabilité et de discernement pour vaincre la maladie ». Et il invite ses compatriotes au respect desdites mesures car prévient-il, «nous veillerons sans complaisance à leur respect par tous ».

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top