Close

Coronavirus en Chine : La grave accusation de Pékin

C’est via Twitter que le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a directement accusé Washington d’être derrière l’épidémie de coronavirus. En effet, selon ce dernier, l’armée américaine aurait elle-même décidé d’introduire le virus en Chine. De graves accusations qui pourraient pousser la Maison Blanche à réagir.

Apparu pour la première fois sur un marché de Wuhan, ville considérée comme étant l’épicentre de la maladie, le covid-19 viendrait-il d’autre part ? Zhong Nanshan, médecin spécialisé dans les maladies respiratoires et anciennement à la pointe de la lutte contre l’épidémie de SRAS en a émis l’idée. Depuis, son hypothèse a été reprise un peu partout et le gouvernement chinois a décidé de lui aussi la relayer, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères accusant directement les États-Unis d’avoir créé ce virus.

La grave accusation de Pékin

Zhao Lijian a effectivement tenu ces propos via son compte Twitter, ajoutant à son tweet, une vidéo du président des Centres américaines pour le contrôle et la prévention des maladies. Au cours de son interrogatoire au Congrès, ce dernier affirme que des Américains supposément morts de la grippe saisonnière ont été analysés et, à la stupeur générale, ont été diagnostiqués positifs au coronavirus. Une affirmation qui a poussé Lijian a pointé du doigt Washington, estimant que le patient zéro était en fait d’origine américaine.

Washington soutient le contraire

Une accusation qui pourrait relancer les frictions entre les deux nations, Washington ne se gênant pas pour rappeler l’origine de la maladie. Mike Pompeo, secrétaire d’État américain, a ainsi plusieurs fois appelé le covid-19, le « virus de Wuhan », ce qui a eu le don de particulièrement agacer la Chine. De son côté, l’OMS a semble-t-il décidé de garder un nom neutre afin de ne rejeter la faute sur personne.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top