Close

Coronavirus en Tchétchénie : le président veut tuer les contaminés rebelles

En Tchétchénie, le président Ramzan Kadyrov, connu pour ne reculer devant aucune décision radicale, a confirmé que les personnes atteintes du covid-19 qui refuseraient de rester confinées, pourrait être abattues. Une sortie qui intervient alors que le monde fait actuellement face à l’une des pandémies les plus importantes depuis des dizaines d’années.

Accusé d’avoir interné des centaines de personnes homosexuelles, Kadyrov s’est récemment fait remarquer pour une nouvelle sortie polémique au sujet des malades atteints du nouveau coronavirus. En effet, ce dernier a affirmé que les personnes touchées devraient être tuées si elles venaient à ne pas respecter les règles de confinement. Aujourd’hui, au moins deux cas ont été confirmés en Tchétchénie, les malades ayant contracté le virus à l’occasion d’un pèlerinage à La Mecque.

Kadyrov menace d’exécuter les malades

Problème, il semblerait que les chiffres soient en fait bien plus hauts. Selon certaines sources, l’une des deux personnes malades aurait organisé des prières au cours desquelles il aurait été en contact direct avec plusieurs fidèles, ce qui a eu le don d’agacer au plus haut point le dirigeant tchétchène. Selon ses dires, la personne contaminée, si elle était au courant de sa maladie, aurait dû prendre des mesures afin d’empêcher la propagation du virus.

Au moins deux cas confirmés

Afin de rassurer les citoyens, le gouvernement a également invité les siens à ne pas paniquer affirmant que, dans tous les cas, les gens allaient mourir. En outre, l’exécutif a invité les Tchétchènes à mélanger citron, miel et eau ainsi qu’à manger de l’ail afin d’éviter d’attraper la maladie. Des conseils qu’il convient, bien évidemment de ne pas suivre au contraire de ceux concernant les règles basiques de sécurité à savoir la distanciation sociale ainsi que le fait d’éternuer ou tousser dans son coude, l’idée étant d’éviter la propagation de la salive et des postillons.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top