Close

Coronavirus : La protection de Macron renforcée, des proches de Trump confinés volontairement

Le nouveau coronavirus poursuit sa propagation dans le monde. Apparu dans le centre de la Chine, le virus a actuellement fait plus de 4000 morts dans le sur la planète, dont la majorité sur le territoire chinois. En Europe, l’Italie a procédé au confinement de plusieurs parties du nord. Dans l’Hexagone, le virus a entraîné la mort de 30 personnes. On dénombre 1412 cas confirmés, d’après les informations du ministère de la santé.

Le ministre de la culture atteint du coronavirus

Le virus qui a contraint le gouvernement à prendre des mesures sur le sol français, semble cependant s’inviter dans le cercle du président de la République Emmanuel Macron. En effet, Franck Riester, ministre français de la Culture a contracté le coronavirus. Il avait été testé positif dans la soirée d’hier lundi 09 mars 2020. A en croire son cabinet, il est « en forme » et est dans sa maison parisienne. Face à cette menace, l’Elysée a pris des dispositions pour protéger son locataire d’une contamination du coronavirus.

Selon des médias français, un protocole de vigilance a été mis sur pied autour d’Emmanuel Macron. Il a pour but de filtrer le plus possible les personnes qui ont accès à son bureau. La présence du président sera juste réduite à quelques salles de l’Elysée. « Des salles seront dédiées à ces réunions, dans lesquelles les chaises seront espacées d’un mètre. Et chaque espace accueillant une réunion sera désinfectée. Le service de nettoyage lui doit désormais passer dans les bureaux deux fois par jour» ont fait savoir des médias.

Aucune remise de décoration

Ils ont fait savoir que le rythme des réunions est écourté, tout en soulignant que « le téléphone et la visioconférence sont privilégiés ». Aussi aucune remise de décoration ne se trouve dans l’agenda du président. Aux Etats-Unis, les choses ne semblent pas aller pour le mieux dans l’entourage du président Donald Trump. Trois parlementaires républicains qui ont récemment côtoyé le locataire de la Maison Blanche, se sont volontairement mis en quarantaine.

Il s’agit des proches de Donald Trump à savoir Doug Collins, Matt Gaetz et Mark Meadows. Ce dernier avait été choisi par le président américain pour devenir son futur chef de cabinet. Ces personnes ont appris qu’ils ont été en contact avec une personne infectée par le virus, au cours d’une grande conférence annuelle du parti républicain qui s’est déroulée à Washington du 26 au 29 février 2020.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top