Close

Coronavirus : L’activisme social de Kemi Seba et ses pairs

Connu pour ses idées panafricanistes, l’activiste franco-béninois Kemi Seba a décidé depuis quelque temps déjà d’orienter ses activités autour des populations africaines. Avec l’ouverture d’un centre de promotion des produits locaux et africains, le centre Panaf au Bénin il franchit un nouveau pas dans sa lutte pour l’autodétermination des populations africaines.

A LIRE [CORONA VIRUS: DEPUIS UNE SEMAINE, L’ONG URGENCES PANAFRICANISTES DISTRIBUE DES KITS SANITAIRES DANS DIFFÉRENTS PAYS D’AFRIQUE FRANCOPHONE]

Kemi Seba le dit bien à qui veut l’entendre. Il souhaite voir les populations africaines se prendre en charge et lutter pour s’en sortir. Il ne s’agit plus seulement de lutter contre l’impérialisme mais lutter pour que l’autodétermination des populations sur le continent. Et pour mettre ceci en oeuvre, le leader de l’ONG Urgences panafricanistes a décidé de prendre le taureau par les cornes.

Distribution de vivres et masques aux populations

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, il organise depuis quelques semaines déjà, avec son ONG la distribution de masques et de vivres aux populations les plus démunies, populations forcées à respecter le confinement pour se protéger et qui n’avaient pas d’autres sources de revenus.

Avec des photos relayées sur les réseaux sociaux à travers ses comptes personnels et ceux de son ONG, on peut y voir Kemi Seba au Bénin ou encore d’autres membres de l’organisation dans d’autres pays voisins distribuer des vivres, des masques et porter ainsi assistance à ces derniers. Une nouvelle ère donc dans le combat que mène l’activiste qui avait popularisé, qu’il vous souvienne, la lutte contre le Franc CFA.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top