Close

Coronavirus : l’Afrique du Sud rapatrie 150 de ses citoyens de la Chine

Le ministre sud-africain de la Santé Zweli Mkhize a annoncé le rapatriement de 150 citoyens vivant à Wuhan, la ville où le Coronavirus est répandu.

« Le processus de rapatriement comprend trois phases : l’évacuation, la mise en quarantaine et la réunification. Les personnes qui sont rapatriées sont des Sud-Africains en bonne santé. On veut juste prendre toutes nos précautions pour que des tests soient faits au moment où le virus peut être dans sa phase d’incubation. Nous sommes en train d’identifier un lieu pour la mise en quarantaine qui remplit nos critères. Un périmètre sera délimité autour de ce lieu et sera gardé par l’armée », a précisé M. Mkhize lors d’un point presse.

Selon RFI, aucun cas de coronavirus n’a pour l’instant été détecté en Afrique du Sud, un des pays les plus à risque du continent, selon la revue médicale The Lancet, mais aussi un des plus préparés. Les futurs rapatriés n’ont pour l’heure pas été diagnostiqués comme porteurs du virus.

En tout, ils sont près de 200 Sud-Africains à vivre dans la région de Wuhan. Les autorités ne sont pas encore parvenues à tous les contacter mais un grand nombre s’est déjà porté volontaire pour être rapatrié en Afrique du Sud, selon le ministre de la Santé Zweli Mkhize.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, la Chine a désormais notifié 75.569 cas, dont 2.239 décès. Les données de la Chine continuent de montrer une baisse du nombre de nouveaux cas.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top