Close

Coronavirus : L’Iran sollicite le FMI, une première depuis 60ans

Visiblement dos au mur face à l’épidémie du Coronavirus, la République Islamique d’Iran se tourne vers le Fonds Monétaire International. En effet, le ministre iranien des affaires étrangères, par une lettre qu’il a adressée à l’institution, a demandé un prêt dans le but de lutter contre le COVID-19. L’aide sollicitée par l’Iran s’élève à 5 milliards de dollars. Cette démarche envers le Fonds Monétaire International intervient plusieurs décennies après une demande pareille.

L’Iran dénonce également les sanctions contre son économie

 Mais selon les experts, la demande a peu de chances de prospérer. D’une part, la position incontournable qu’occupent les Etats-Unis au sein du FMI et les relations conflictuelles que l’Iran entretient avec l’administration Trump ne seraient pas de nature à favoriser les choses. Mohammad Javad Zarif a également saisi l’Organisation des Nations Unies par un autre courrier pour demander la levée des sanctions qui sont prononcées contre son pays.

 La lettre qui a notamment été adressée au secrétaire général des Nations unies dénonce les sanctions qui pèsent sur l’économie du pays. En effet, depuis le retrait des Etats-Unis de l’Accord sur le Nucléaire iranien, une salve de sanctions avait été adressée  contre ce pays du Moyen-Orient.

Rappelons que l’Iran est compté parmi les pays les plus touchés par l’épidémie du Coronavirus. Selon les chiffres évoqués par les responsables de ce pays, plus de 10 000 personnes sont contaminées par ce virus. Le dernier bilan fait état de 429 morts depuis le début de l’épidémie.   

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top