Close

Coronavirus : Macky Sall pour l’annulation de la dette des pays africains

Le président de la république du Sénégal Macky Sall demande une annulation de la dette pour les pays africains éprouvés par la pandémie du coronavirus, Covid-19. Pour le chef de l’Etat, le coronavirus causera sans doute à l’Afrique un préjudice financier important. Entre « allègement » et « annulation importante » les arguments sont différents pour le FMI, la Banque Mondiale ou encore la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

« L’ Afrique à l’image du monde est gravement atteint »

Pour Macky Sall, les pays africains, confrontés à la propagation du virus, devraient bénéficier d’une annulation de la dette. C’est via son compte twitter ce mercredi que le chef de l’Etat du Sénégal fait appel aux partenaires bilatéraux et multilatéraux. Selon lui, c’est parce que « l’ Afrique a l’image du monde est gravement atteinte par la Pandémie du Covid-19 qui va durablement impacter son économie.»

Allègement , ou annulation importante…

Rofl Traeger, chef de la section des Pays les Moins Avancés ou PMA pour la CNUCED, dans un entretien accordé à ONU Info, préconise « une annulation importante de la dette extérieure des pays africains » accompagné « d’une augmentation du financement en mettant à disposition des fonds, des nouveaux crédits » dans le cas d’un scénario de récession plus profonde. La FMI et la Banque Mondiale adopte un discours plus nuancé. Selon africanews.fr, ils « ont appelé conjointement le G20 à alléger la dette des pays les plus pauvres afin de les aider à surmonter les défis posés par le Covid – 19 » .

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top