Close

Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé dit tendre la main au président pour la réconciliation

L’ex-chef des Jeunes patriotes ivoiriens Charles Blé Goudé « tend la main au président Alassane Ouattara » pour travailler à la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire, a-t-il déclaré samedi dans une « adresse aux Ivoiriens » datée de La Haye aux Pays-Bas.

« Je reste focalisé sur l’objectif de la reconstruction de la paix », en Côte d’Ivoire. « Je tends toujours la main au président Alassane Ouattara », déclare M. Blé Goudé dans une « adresse aux Ivoiriens » datée de La Haye aux Pays-Bas, après les messages de Nouvel An diffusés mardi par le chef de l’État et ses opposants Henri Konan Bédié et Guillaume Soro.À LIRE Côte d’Ivoire : les vœux très politiques de Ouattara, Soro et Bédié

Charles Blé Goudé avait annoncé en juin 2019 avoir des ambitions présidentielles à long terme, après le prochain scrutin d’octobre 2020. Il a été condamné lundi par contumace à vingt ans de prison par la justice ivoirienne, alors qu’il est en liberté conditionnelle à La Haye après son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI).

Tout en appelant au « dialogue » entre le pouvoir et l’opposition, M. Blé Goudé fustige « un régime qui crucifie le processus de réconciliation nationale sur l’autel de ses intérêts ».

Il dénonce « les arrestations arbitraires des opposants, l’interdiction de meeting de l’opposition, la justice expéditive » et « aux ordres » en Côte d’Ivoire.

La question de la réconciliation nationale reste centrale en Côte d’Ivoire, après la décennie de crise politico-militaire des années 2000 qui a culminé en 2010-2011 avec des violences post-électorales ayant fait 3000 morts.

LA RÉCONCILIATION N’EST PAS UNE OPTION, MAIS UNE OBLIGATION

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top