Close

Covid-19: Des hackers ont trouvé un moyen d’opérer sous le chapeau de l’OMS

Toutes les occasions sont bonnes pour les hackers d’opérer. Ils ont réussi à installer un nouveau type de fraude en ligne afin de se servir des données personnelles ainsi que des biens des internautes. C’est l’information livrée par des experts informatiques à un média français.

La nouvelle grande peur de l’humanité sert aussi de bon alibi pour d’autres coups accablants. Des hackers ont en effet trouvé l’ingénieuse idée de se servir du covid-19 pour opérer en parfaite discrétion en se faisant passer pour l’OMS. Ils volent des informations personnelles et collectent de faux dons pour lutter contre le virus, a déclaré Konstantine Ignatyev, responsable du groupe des analystes de contenu Web de Kaspersky Lab, à Sputnik France.

«Il y a vraiment beaucoup de spams et de mails sur le sujet
du coronavirus dans le monde, selon diverses estimations, leur nombre peut
atteindre des milliers par jour», a-t-il précisé. A l’en croire, des messages
prétendument envoyés par l’OMS contiennent des mesures de sécurité qui doivent
être prises pour éviter l’infection.

Ainsi, Dès que l’utilisateur clique sur le lien dans le
message, il est redirigé vers un site de phishing lui proposant de partager ses
informations personnelles, qui tombent ainsi entre les mains des hackers.

«Afin de ne pas être victimes d’escroqueries, il est
recommandé aux utilisateurs d’installer un système de sécurité sur leur
appareil: celui-ci détectera et bloquera les attaques de phishing avant
qu’elles ne puissent nuire», a par ailleurs conseillé Louis Corrons, expert en
informatique de l’entreprise Avast.

«Si le lien dans le mail vous intéresse, saisissez-le dans
le navigateur et ne cliquez pas dessus», a-t-il ajouté.

Il faut en outre supprimer les messages d’expéditeurs inconnus. Dans le cas où l’utilisateur aurait reçu un message avec un lien, il est nécessaire de vérifier vers quoi celui-ci redirige. Pour ce faire, il faut passer la souris dessus.

Les experts en cybersécurité recommandent d’installer une protection sur les appareils et de supprimer les messages suspects.

Afrik Mag

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top