Close

Covid-19 : Les « vieux » de Melen en confinement total

Au Centre national de gérontologie et gériatrie de Melen, les personnes âgées internées sont en confinement total depuis l’annonce du confinement partiel, décrété par le gouvernement.

Au Centre national de gérontologie et gériatrie de Mélen les vieux sont en confinement total. © D.R.

Le Centre national de gérontologie et de gériatrie de Melen n’a pas voulu prendre aucun risque pour ses pensionnaires, face à la pandémie du Covid-19. Il a opté pour le confinement total des personnes du 3e âge, dès l’annonce du confinement partiel, décrété par le gouvernement. Affaiblies par le temps et la maladie, elles sont isolées du public depuis lors. «Tous nos vieillards sont en confinement, ils ne reçoivent aucune visite, même pas des parents parce qu’il faut bien les protéger, sachant que la personne âgée est la personne la plus fragilisée», a fait savoir la surveillante générale adjointe du Centre.

Selon elle, il n’y a pour l’heure que le personnel soignant qui prend des précautions pour accompagner ces personnes. Là encore, les blouses blanches doivent strictement exécuter les gestes barrières, notamment, l’utilisation des gels hydroalcooliques, le port des bavettes, et le respect des règles d’hygiène établies par le gouvernement. «On ne se met pas au contact des personnes âgées à moins de 2m sans bavettes», a souligné la surveillante, indiquant que la structure construite pour accueillir une quarantaine de personnes du 3e âge en compte 27.

Pris en charge au quotidien, ces personnes âgées sont soumises à un emploi du temps strict. Après le nursing à 8h du matin, soit leur alimentation et la prise des médicaments, elles repartent dans leurs chambres. «Elles ont aussi une salle de loisirs. Il y a une salle de sport où on essaie de stimuler les membres des personnes âgées parce qu’il faut qu’elles soient toujours en mouvement pour éviter la grabatisation», a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, pour l’application des mesures barrières, «une équipe passe avec des petites bassines, avec des gels où ils peuvent se laver les mains et à midi pareillement jusqu’à ce qu’ils repartent dans leurs chambres», a-t-elle indiqué. Pour soutenir le personnel, une bénévole japonaise a fait un don au Centre, le 26 mars, constitué de «60 gels désinfectants avec des essuie-tout pour permettre de sécher les mains après le rinçage». À Melen, on espère que ce geste sera suivi d’autres pour mieux prendre en charge ces «vieux», considérés comme les plus vulnérables face au Covid-19.

Gabon review

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top