Close

Covid-19 : Trump annule sa participation à un événement sportif et tacle la Chine

Aux USA, alors que les prochaines joutes électorales pour la présidentielle avancent à grands pas, le président Donald Trump souque, pour le défaire, sur le nœud de l’impopularité induite par sa gestion décriée de la crise sanitaire. Il y a quelques jours, son administration investissait pour plusieurs centaines de millions de dollars dans un vaccin expérimental de l’alliance germano-américaine BioNtech/Pfizer. Et ce dimanche encore le président Trump, via Twitter disait être tellement préoccupé par toutes ces affaires en lien avec la pandémie qu’il ne pourra se rendre à un évènement sportif en Aout prochain.

Trump persiste et signe…

Aux États-Unis, selon la presse sportive, le baseball est l’un des sports les plus populaires, le passe-temps national favori. La Major League Baseball (MLB), l’organisation faitière de ce sport est classée au premier rang, des taux d’audimats sur tous les marchés médiatiques aux USA. Les américains passaient beaucoup plus d’heures à regarder à la télé leur équipe locale que les autres émissions aux heures de grande écoute. Du coup il était pratiquement devenu, une tradition pour le locataire de la Maison-Blanche d’être invité à toute ouverture de saison pour le premier lancer de balle.

Mais depuis son accession à la magistrature suprême du pays en 2016, le président Trump a toujours refusé de verser dans cette tradition. L’année dernière il avait laissé entendre qu’il n’appréciait pas l’accoutrement sportif indispensable pour monter sur un terrain de baseball, selon lui trop « lourd ». Cette année encore, Donald Trump déclinait l’offre d’ouverture de saison, du président de la célèbre équipe de New York, les ‘’New York Yankees’’.

Mais cette fois-ci, le président Trump avait une excuse toute trouvée « le virus Chinois » ; de sa dénomination favorite de la pandémie. Une dénomination qui avait été déjà décriée par l’OMS et qui avait le don de faire sortir les autorités de Pékin de leurs gonds. Via Twitter le président Trump avait expliqué en substance qu’il était bien trop occupé à  mener des « réunions» sur les potentiels « vaccins », et à réfléchir à la relance de l’économie pour se rendre à New York.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top