Close

Covid-19 : Vers un nouveau scandale de la chloroquine ?

Suite à la découverte de chercheurs Belges sur les effets in-vitro de la Chloroquine lors de l’épidémie de H5N1, n’ayant pu être vérifiée in-vivo à l’époque, et à la vingtaine d’essais prometteurs en Chine, Le Pr Raoult à Marseille crie partout qu’il faut l’utiliser, avec peu d’écoute. Ce traitement n’a pas été retenu par l’OMS dans les 20 protocoles.

Le Pr Raoult a donc décidé d’en faire son affaire, il y a 8 jours il décidait de traiter 24 patients. Il vient de publier ses premiers résultats. Après 6 jours, 75% des patients n’étaient plus porteurs du virus (contre 10% seulement dans une évolution naturelle), et sur les 25% restants, la charge est plus basse chez ceux qui ont eu un antibiotique associé.

Ce traitement est déjà utilisé dans les pays les plus touchés, comme la Chine, La Corée du sud, l’Iran, et d’autres. En France, on critique l’étude : manque de rigueur, pas de protocole, pas de groupe placébo témoin (merci pour eux),… Selon un spécialiste de santé publique, « En l’absence de données cliniques solides et publiques, on ne peut pas en déduire une preuve d’efficacité, ni des recommandations ». Mr Raoult, malgré son poste et sa notoriété serait un amateur et il nous faudrait suivre ceux qui savent faire, et qui nous donneront les résultats de leurs études officielles et bien respectueuses des protocoles après la fin de l’épidémie, sans oublier de sacrifier un groupe placebo.

Messieurs, il y a le feu, il faut bousculer les protocoles. A votre rythme, comme pour la pénurie de masques et de gels près de 8 semaines après le début de la maladie sur notre territoire, nous nous y mettrons quand il n’y aura plus de Chloroquine disponible sur le marché mondial. Déjà l’Angleterre vient d’en interdire l’exportation.

Vous n’avez pas besoin de tester le médicament, il a été utilisé depuis 70 ans par des centaines de millions d’individus. Même si Mr Raoult est trop optimiste, même si les résultats seront la moitié, le quart de ce qu’il annonce, c’est toujours cela de gagné, car vous n’avez rien d’autre à proposer. Il y aurait 8 000 patients porteurs à ce jour, donnez de la Chloroquine hors AMM à tous, et dans 6 jours, pas dans 4 mois, vous saurez s’il faut continuer ou non, même sans protocole. Certes on ne sait pas si Mr Raoult n’a guéri que ceux qui auraient guéri tout seul, mais on peut, il faut le savoir, et vite.

L’opportunité est fantastique, sans risque, sans coût (4,17€ la boîte de Plaquenil). Qu’est-ce qu’on attend ? Pourquoi on attend un miracle tout en nous disant qu’il y a le feu ? Un peu de bon sens s’il vous plaît, et dans 6 jours on saura si on est passé à côté d’une chance ou non. Cela en vaut la peine, et ce sera aussi plus rapide d’en voir les effets et de les quantifier que ceux du confinement.

Source: blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top