Close

Cristiano Ronaldo : La star frappée par une mauvaise nouvelle

Dolores Aveiro, la mère de Cristiano Ronaldo est malade. La femme de 65 ans aurait été admise tôt ce matin de mardi, à l’hôpital Nelio Mendonca de Madère, une région autonome du Portugal. Selon la presse portugaise, Aveiro aurait été victime d’un AVC ischémique, causé par un caillot de sang qui avait bloqué ou obstrué les vaisseaux sanguins du cerveau. Un autre problème de santé après la révélation de son cancer de sein en 2007.

Un coup dur pour la star mondiale

C’était connu, Dame Aveiro, était le fan numéro 1 de son prodige de fils, Cristiano Ronaldo. Elle était de tous les évènements importants, et ne manquait une seule occasion pour dire et montrer, via les réseaux sociaux tout le bien qu’elle pensait du multiple ballon d’or. Mais la femme, mère de quatre enfants se savait malade depuis qu’en 2007, il lui avait été diagnostiqué un cancer du sein. En février  2019, elle avait d’ailleurs à cet effet dû subir une opération alors qu’elle se préparait pour aller en Italie célébrer le 35e anniversaire de son fils footballeur. Dans une interview télévisée Elle avait dit en l’occurrence : « J’ai été opérée d’un autre sein à Madrid, j’ai subi une radiothérapie et maintenant je me bats pour ma vie ».

Ce mardi donc le clan Aveiro et notamment la star mondiale Ronaldo, avait eu une petite frayeur alors que la sexagénaire faisait une crise d’AVC. Si selon des témoignages du personnel hospitalier de Madère, la femme serait pour l’instant « consciente » et dans un état « stable », la mère de Ronaldo serait néanmoins toujours en observation.

Le joueur et sa mère, seraient très proches. La femme aurait combattu la pauvreté, fait des mains et des pieds pour soutenir la carrière et les décisions de Ronaldo. Dolores ne l’avait pas seulement aidé à atteindre le sommet, elle avait été de tous les moments, bons comme mauvais. Pourtant, mariée à José Dinis Pereira Aveiro, un pauvre jardinier de la municipalité vivant à Santo AntónioDolores après trois enfants, n’avait pas voulu de la grossesse de Ronaldo. Mais elle était reconnaissante aujourd’hui de n’avoir pas poursuivi sur sa décision d’avortement, car le temps et le courage, lui avait donné d’avoir pour fils un richissime athlète qui faisait tout pour faire de ses dernières années, un véritable conte de fées.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top