Close

Des millions d’enfants manquent des vaccinations essentielles

Les enfants attendent d'être enregistrés avant d'être vaccinés contre la rougeole en RD Congo.Copyright de l’image
Getty Images

Près de 14 millions d’enfants dans le monde n’ont pas été vaccinés contre des maladies évitables l’année dernière, selon un rapport conjoint de deux agences des Nations unies : l’OMS et l’Unicef.

Plus de la moitié de ces enfants se trouvent en Afrique, ceux qui vivent dans des pays en conflit étant les plus touchés selon le Dr Robin Nandy, responsable de l’immunisation à l’Unicef.

Lire aussi :

« Certains des vaccins manquants sont contre [des maladies comme] : la polio, la rougeole, la méningite, la diphtérie, le tétanos et la coqueluche. Ce qui nous préoccupe le plus, ce sont les enfants qui n’ont pas été vaccinés contre la rougeole », a déclaré à la BBC le Dr Nandy.

Les enfants vivant dans des zones rurales éloignées et dans des bidonvilles urbains sont également considérés comme vulnérables.

Le Nigeria, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, le Tchad, la République centrafricaine et le Soudan du Sud sont quelques-uns des pays africains où l’on compte un grand nombre d’enfants qui n’ont pas été vaccinés.

Media playback is unsupported on your device

Coronavirus : comment fonctionne un vaccin ?

Le rapport avertit également que le nombre d’enfants susceptibles de ne pas être vaccinés cette année pourrait doubler en raison de la perturbation des services de vaccination due à la pandémie de coronavirus.

En mars, l’OMS a conseillé aux pays de suspendre temporairement les campagnes de vaccination de masse, jusqu’à ce que des mesures efficaces pour réduire la transmission du Covid-19 soient mises en place.

Jusqu’à présent, l’Angola, l’Éthiopie et le Burkina Faso font partie des rares pays qui ont repris les vaccinations de masse en suivant des directives strictes.

BBC

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top