Close

Donald Trump : quand sa gestion du coronavirus lui revient en pleine face

L’épidémie du coronavirus continue d’occuper l’actualité internationale. En effet, une étude réalisée par  Pew Research Center indique que les autorités américaines avaient sous-estimé le virus. Ce sondage réalisé du 10 au 16 mars parmi 8914 adultes américains révèle que plus de la moitié des Américains pensent que Donald Trump avait banalisé les risques liés à la maladie qui capte l’attention du monde entier.

37 % des enquêtés indiquent qu’il a pris très
au sérieux les risques. 10% pensent par contre qu’il a même exagéré dans la
considération des risques liés au Coronavirus. Les résultats de cette enquête
révèlent également que moins de la moitié des Américains font confiance aux
autorités américaines dans le cadre de la gestion de cette crise sanitaire qui
a des répercussions sur l’économie mondiale.

Une grande partie pense que le virus aura un impact sur l’économie

 55% des enquêtés font remarquer qu’ils n’ont pas confiance en Donald Trump pour gérer le coronavirus. 52% des enquêtés indiquent qu’ils n’ont pas confiance au vice-président qui est chargé de coordonner la lutte contre l’épidémie dans le cadre de la gestion de la crise.  Une grande partie des enquêtés a reconnu que le Coronavirus constitue une « menace majeure pour l’économie ».

Notons que les résultats de cette enquête ont été rendus publics dans un contexte où l’administration Trump a annoncé une série de mesures pour limiter les dégâts que pourrait causer l’épidémie sur l’économie américaine.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top