Close

Du matériel pour accompagner l’extension du réseau de la Radio Centrafrique

C’est un lot de matériels composé de deux émetteurs d’une portée minimum de 50 kilomètres, deux enregistreurs ainsi que d’autres équipements que la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies en RCA, Coordonnatrice humanitaire et Coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies, Denise Brown, a remis au Ministre de la communication, Ange Maxime Kazagui, ce mercredi 22 juillet 2020.

Ce geste de la MINUSCA vise à appuyer le Gouvernement dans sa politique d’extension du réseau de la Radio Centrafrique, afin de permettre la diffusion à l’échelle nationale de l’information. Il se veut aussi un geste qui contribue à renforcer la sensibilisation des Centrafricaines et Centrafricains en cette période la pandémie du COVID-19 et du début de l’enregistrement des électeurs. Dans la perspective des élections de 2020-2021.

« Pour la MINUSCA c’est certes un don modeste, mais pour nous c’est une action extrêmement importante. Ces deux émetteurs que vous nous remettez ont déjà une destination, l’un ira à Kaga-Bandoro et l’autre ira à Bossangoa », a rassuré le Ministre Maxime Ange Kazagui, avant de rajouter qu’ils vont surtout permettre à son département d’élargir le spectre de la couverture radiophonique, et par conséquent améliorer la communication vers les populations.

Le Ministre Kazagui a également rappelé les coopérations antérieures entre la MINUSCA, à travers sa Division de la communication stratégique et de l’information publique, ayant aboutie à l’installation des émetteurs à Bambari, Bouar, Berberati, Obo, et bientôt à Bangassou dont la programmation est déjà faite.

« Chaque personne sur le territoire centrafricain doit savoir quand, comment et où la période d’enregistrement des électeurs va se passer. Et ce n’est qu’à travers la communication qu’elles peuvent le savoir », a mentionné Denise Brown. S’appuyant sur le contexte actuel du COVID-19, la Cheffe adjointe de la Mission onusienne a rajouté que « chaque maman a le droit d’avoir des informations sur comment protéger ses enfants ». Et cette communication, selon elle, est fondamentale à travers la radio qui est l’un des outils les plus adéquats.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top