Close

Emmanuel Macron : quand Roselyne Bachelot vole à son secours.

Alors que le Coronavirus continue inexorablement sa propagation, les réactions des personnalités françaises sur les mesures prises par le gouvernement de Macron afin d’endiguer le mal se font de plus en plus audibles. ‘‘Le gouvernement fait le maximum, avec les moyens qui lui ont été donnés” a déclaré, sur Franceinfo, celle qui a été ministre de la santé de 2007 à 2010, Roselyne Bachelot .L’ancienne ministre de la santé, s’est érigée en farouche défenseure d’Emmanuel Macron, le dimanche 22 mars, en indiquant qu’on ne peut attribuer à son gouvernement la responsabilité de l’appauvrissement du stock de masques .

En effet, certains médecins français avaient indiqué que la France n’était pas assez outillée pour lutter contre la pandémie du coronavirus. En réponse à ces allégations, la pharmacienne de formation n’a pas hésité à faire savoir, sur Franceinfo, que le gouvernement actuel fait le maximum.Elle s’est montrée très satisfaite face à l’annonce de l’exécutif français de livrer près de 250 millions de masques après des tests du prototypes en se basant sur les informations données par le premier ministre.Toutefois, elle a indiqué que face à une pandémie mondiale comme celle du Coronavirus, il faut être très prévisible et relancer la chaîne de fabrication en France. Dire de relancer la chaîne de fabrication des masques parait, en effet, bien logique.

Bachelot pour le durcissement du confinement

”’J’avoue que l’autorisation du jogging me laisse éminemment perplexe ‘ a-t-elle indiqué.En effet, le confinement est un peu moins strict surtout en ce qui concerne la possibilité de faire le jogging. Mais Roselyne Bachelot estime que les français doivent rester au maximum chez-eux pour éviter la propagation du virus et serait ainsi favorable à une interdiction du jogging.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top