Close

En Algérie, l’épidémie de Covid-19 plombe les producteurs de vin

En Algérie, le secteur du vin subit sa plus grande crise à cause de la pandémie liée au coronavirus. Selon certains producteurs, l’interdiction de la vente d’alcool en boutiques spécialisées, maintenue malgré la reprise des autres activités commerciales, a mis un sérieux coup d’arrêt à la filière. Ils appellent les autorités à lever cette mesure afin de relancer l’activité et sauver des emplois.

L’Algérie est le deuxième pays producteur de vin sur le continent après l’Afrique du Sud. En 2017, selon l’Organisation internationale de la vigne et du vin, la production s’élevait à 574 000 hectolitres. La quasi-totalité est écoulée sur le marché national.

Le Monde

Contribuer

Le monde

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top