Close

Escale à Djibouti

Publié le : Modifié le :

Fin janvier 2003. Vladimir Cagnolari, notre reporter embarqué, est intrigué par un immense quartier anarchique, entre bibonville et ville nouvelle : Balbala.

Il accueille les nouveaux arrivants poussés par l’exode rural. On y saisit les mutations d’une société qui passe du nomadisme à la sédentarisation. De la brousse à la ville.

Olivier Frébourg, l’écrivain invité à écrire une nouvelle originale sur cette escale, investit le port, sensible à l’atmosphère de ces endroits particuliers. Il cherche aussi à retrouver les célèbres fantômes d’ici : Arthur Rimbaud et Henry de Monfreid.

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top