Close

Etat d’urgence au Sénégal : à quels changements s’attendre ?

De nouvelles mesures ont été prises comme pressenti par le chef de l’Etat Macky Sall contre la propagation du coronavirus Covid-19 au Sénégal. Macky Sall a décrété lors de son adresse à la nation ce lundi 23 mars un état d’urgence sur l’ensemble du territoire à compter du même jour à partir de minuit ainsi qu’un couvre-feu qui prendra effet de 20 heures à 6 heures du matin.

Etat d’urgence pour relever le niveau de la riposte

Dans son discours le chef de l’Etat fait le point sur la situation en soulignant la gravité de la situation qui requiert de “relever le niveau de riposte“. Le président de la république annonce ainsi l’Etat d’urgence en se basant sur l’article 69 de la Constitution et la loi 69-29 du 29 avril 1969. Les autorités administratives sont désormais habilitées à imposer toute mesure ou contrainte jugée pertinente dans cette situation. Les autorités peuvent par exemple contraindre les populations au confinement, interdire la circulation ou réquisitionner tout outil ou compétence dans le cadre de l’organisation de la lutte contre le covid-19. Cette mesure sera assortie d’un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire qui prendre effet de 20 heures à 6 heures du matin. L’état d’urgence ainsi décrété cesse au bout de douze jours “à moins que l’Assemblée Nationale, saisie par le Président de la République, n’en ait autorisé la prorogation

Une enveloppe de 1000 milliards de francs CFA annoncée

Le président de la république a par ailleurs évoqué la question de l’approvisionnement en produits médicaux et denrées de première nécessité. Il annonce des mesures à cet effet ainsi qu’une enveloppe de 1 000 milliards de francs CFA qui sera destinée à l’unité de lutte contre le Covid-19, FORCE-COVID-19. Ce budget sera financé selon Macky Sall par l’Etat et ses partenaires. “Une enveloppe de 50 milliards sera consacrée à l’achat de vivres pour l’aide alimentaire d’urgence. Des mesures fiscales générales et spécifiques seront également prises en soutien aux entreprises” poursuit le président de la république.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top