Close

Football-Africain: Mouad Hadji démissionne de son poste de secrétaire général de la CAF

La crise actuelle à la Confédération africaine de football (CAF) a franchi une nouvelle étape lundi, lorsque le secrétaire général Mouad Hajji a démissionné de son poste.

Le Marocain était au pouvoir depuis moins d’un an, ayant pris ses fonctions en avril 2019.

Sa démission intervient à un moment où la CAF fait l’objet d’un examen minutieux de la part de la FIFA, l’instance dirigeante du football mondial, qui a récemment commandé un audit qui s’est avéré accablant pour l’organe directeur du football africain.

« Je tiens à remercier chaleureusement le président Ahmad Ahmad de m’avoir donné l’occasion de servir le football de notre continent à un tel niveau de responsabilité », a déclaré Hadji dans un communiqué.

Mouad Hadji a démissionné pour « des raisons personnelles » tout en exprimant la nécessité de « retourner au Maroc dès que possible », ajoute la déclaration.

Sa démission a été acceptée par le président de la CAF Ahmad Ahmad, qui doit désormais convoquer une réunion d’urgence du comité afin de nommer un secrétaire général par intérim.

« Je ne doute pas que le Président continuera à œuvrer pour le bon développement du plus beau sport possible », a déclaré Hadji.

Le mois dernier, BBC Sport Africa a publié les détails de l’audit de Pricewaterhouse Coopers, qui a révélé que la CAF était dans un état de désarroi car il remettait en question la comptabilité, la gouvernance et les paiements de l’organisme.

A regarder sur BBC Afrique:

Au Sénégal, une jeune footballeuse rêve de gloire

Entre autres détails, l’audit a révélé que la comptabilité de la CAF était « peu fiable et peu digne de confiance », tandis que son personnel était « en sous-effectif », « surchargé » et « démotivé ».

Alors qu’elle cherche à retrouver une base plus stable, la CAF doit maintenant chercher son troisième secrétaire général en l’espace d’un an, après que Hadji ait remplacé Amr Fahmy il y a onze mois.

Fahmy, qui est décédé le mois dernier après une bataille de deux ans contre un cancer, a été licencié peu après s’être plaint à la Fifa de la corruption au sein de la direction de la CAF.

Bien que la CAF ait nié tout méfait, les plaintes de l’Égyptien ont contribué à inciter la FIFA à ouvrir une enquête sur la CAF, qui est toujours en cours.

BBC

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top