Close

Football: Patrick Bommel désigné nouveau sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire

Patrick Bommel, adjoint de Hervé Renard, a été désigné comme nouveau sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire, en remplacement de Ibrahim Kamara, a annoncé mercredi le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) Sidy Diallo, au siège de l’organisation.

« Quand nous regardons le contexte actuel, nous nous sommes dits, il faut prendre quelqu’un qui connaît la maison et qui a aussi une vision qui est proche de la nôtre », a expliqué Sory Diabaté, vice-président de la FIF.

Il s’agit, dira-t-il, de « reconstruire une équipe en intégrant de jeunes joueurs, et Patrick Bommel avec Hervé Renard, nous a montré qu’ il avait cette capacité », rappelant qu’avec son génie et sa vision, c’est lui qui a détecté Éric Bailly (vainqueur CAN 2015), défenseur central à Manchester United.

La FIF attend qu’il continue le travail entamé avec les Éléphants. Auprès de Renard, Patrick Bommel a remporté la CAN 2015. Déjà le 27 mars 2020, à Abidjan, la Côte d’Ivoire affronte Madagascar, leader de la poule avec 6 points, et il devra donc justifier cette confiance.

Quatre jours après ce match, le 31 mars 2020, à Madagascar, la Côte d’Ivoire joue contre cette équipe sur son sol. Pour la FIF, ce sont deux matches extrêmement importants pour lesquels la FIF estime qu’ un entraîneur qui ne connaît pas le groupe aurait du mal à s’adapter.   

« Ce ne sont pas des entraîneurs de renom qui ont manqué, ceux qui nous ont approché, mais nous avons fait le choix de la prudence et de la continuité de choisir quelqu’un qui soit capable de mener ce groupe où nous le souhaitons et ne pas rater les deux matchs contre Madagascar», a-t-il ajouté.

Suite aux rencontres avec Madagascar, la Côte d’Ivoire sera face au Niger, en juin 2020. La CAN 2021, pour la FIF, « ce n’est pas un objectif prioritaire de la gagner », mais d’y être parce que c’est la seule façon de bien préparer la CAN que la Côte d’Ivoire organise en 2023.

Après le départ de Hervé Renard, en 2015, la FIF a sollicité Patrick Bommel pour continuer l’aventure avec nous. Et ce, pour continuer le travail qui avait déjà été entrepris avec les Éléphants de Côte d’Ivoire, mais cela n’a pu se faire parce qu’ il était dans un projet avec Hervé Renard.

Le nom du nouvel entraîneur a été dévoilé à la suite d’une réunion du Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football, au cours de laquelle M. Sidy Diallo a réitéré son départ de la présidence de l’organisation, alors que les textes lui donnent droit de briguer un 3è mandat.

M. Sidy Diallo a demandé « pardon » pour ce qu’ il aurait fait qui a « offensé » ses collaborateurs et les acteurs du football ivoirien, tout en prônant la réconciliation. A sa suite, Jacques Anouma, ancien président de la FIF et président d’honneur a soutenu cette démarche.

« Nous sommes arrivés au moment où il faut faire la paix », a déclaré M. Jacques Anouma, qui a pris part à la réunion du Comité exécutif de la FIF, avant d’ajouter : « je viens prendre la place qui est la mienne ».

Patrick Bommel a été sélectionneur en Zambie pendant un an. Son contrat part du 1er mars 2020 au 28 février 2021, soit pour une durée d’un an. « Le contrat pourrait s’arrêter en cas de non qualification », a prévenu M. Sory Diabaté.

AP/ls/APA

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top