Close

France : Macron lance une nouvelle initiative pour contrer le coronavirus

En France, Emmanuel Macron compte bien faire intervenir
dans la lutte contre le Coronavirus l’armée. Ce mercredi, il a officiellement
lancé une opération dénommée « Résilience »
depuis l’hôpital militaire de Mulhouse. Cette nouvelle initiative
de l’actuel locataire de l’Elysée aura pour but de faire bénéficier les
populations des matériels dont dispose l’armée dans ce contexte de crise
sanitaire. Ainsi, plusieurs engins comme les porte-hélicoptères amphibies
Mistral et Dixmude seront utilisés dans le cadre de la lutte contre le
Covid-19.

L’implication de l’armée

 Selon les annonces qui
ont été faites, les trois PHA de la Marine nationale seront également utilisés
toujours dans ce cadre. Ces engins auront ainsi le mérite de se rendre dans des
régions très peu accessibles pour sauver des vies. Dès le début de cette
épidémie, l’armée avait plusieurs fois été sollicitée. Plusieurs hôpitaux
initialement dédiés à l’armée accueillent des patients atteints du Coronavirus.
Certaines évacuations sanitaires avaient été assurées par l’armée par voie
aérienne.

 Grâce au porte-hélicoptères amphibies Tonnerre depuis la Corse, une autre évacuation a eu lieu par voie maritime. Selon les informations remontées au sein de l’armée, l’opération « Résilience », aura juste le mérite de poursuivre les initiatives qui étaient déjà en cours. «Le spectre est assez large… Il s’agit de continuer à faire ce que l’on fait», indique une source au sein de l’armée. «Mais désormais les choses seront plus centralisées et mieux organisées» a poursuivi la source.

Pour mieux coordonner les actions?

 Du côté de l’autorité ministérielle, les explications sont également les mêmes. La « Résilience » intervient selon le ministère des Armées pour «fédérer» et «coordonner» «l’ensemble des actions conduites par les armées en soutien du combat collectif contre l’épidémie».

«Cette opération sera distincte de l’opération Sentinelle qui continue de se concentrer sur sa mission de lutte contre le terrorisme. Elle sera centrée sur l’aide et le soutien aux populations ainsi que sur l’appui aux services publics pour faire face à l’épidémie de Covid-19, en métropole et en outremer, dans les domaines de la santé, de la logistique et de la protection», a précisé le communiqué de la présidence.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top