Close

France : Macron se désole du comportement de certains français

Si les autorités françaises sont véritablement inquiètes pour leurs concitoyens dans le cadre de l’expansion de la pandémie du coronavirus qui sévit actuellement un peu partout dans le monde, dans le rang des citoyens, la dangerosité du Covid-19 semble ne pas être encore perçue. C’est ce qui ressort du constat fait par le locataire de l’Elysée, Emmanuel Macron, lors d’une visite qu’il a effectuée à l’Institut Pasteur de Paris, qui pense que les français ne suivent pas les consignes données par le gouvernement.

«Quand je vois que des gens continuent à aller
au parc, à se mettre ensemble, à aller à la plage ou à se ruer dans les marchés
ouverts, c’est qu’ils n’ont pas compris les messages
» 
a affirmé le Président en présence des hommes des médias. Il a estimé
que les mesures ne sont pas « parfaitement respectées » et que
plusieurs de ses concitoyens prennent encore à la légère les différentes
dispositions.

En effet, selon le ministère de l’Intérieur, après les différentes mesures
prises par le gouvernement pour empêcher la propagation du virus, en l’espace
de trois jours, plus de 4.000 amendes ont été données pour violation du
confinement. A cet effet, une contravention de 135 euros est appliquée à tout
contrevenant des mesures d’interdiction de quitter sa maison. Par ailleurs,
afin d’encadrer et de faire respecter ces différentes mesures, 100.000
policiers et gendarmes ont été déployés dans les rues.

Des nouvelles mesures

Vu ces différents constats, les autorités ont encore pris ce jeudi de
nouvelles mesures restrictives. Il s’agit d’arrêtés préfectoraux qui
interdissent  l’accès aux plages de tout
l’arc méditerranéen, de la Corse et de plusieurs départements de la façade
atlantique. A Bordeaux, les quais de la Garonne ont été également  interdits d’accès.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top