Close

France : Quand Macron provoque la colère des marocains

La pandémie de Coronavirus continue de susciter la peur au niveau mondial. Le virus, qui est apparu en Chine, s’est rapidement propagé sur tous les continents entraînant la contamination de milliers de personnes, de nombreux décès ont été comptabilisés à l’échelle mondial. Au niveau de chaque pays, des mesures exceptionnelles ont été prises pour limiter la propagation du Covid 19. Après l’Asie, l’Europe est le continent le plus touché par la maladie.

Après l’Italie, la France est le pays européen le plus touché, le gouvernement français a pris la décision de reporter ou d’annuler une série d’événements sportifs et culturels pour limiter la propagation du Covid 19. L’exécutif français a mis également en place un plan d’urgence pour les français vivant à l’extérieur. Hier, dans la matinée, le président français Emmanuel Macron à publier un message sur son compte Twitter dans lequel il annonçait la mise en place de vols spéciaux pour permettre aux citoyens français actuellement au Maroc de regagner la France.

Les internautes marocains haussent le ton

La dernière phrase utilisée par le dirigeant français a particulièrement ulcéré les internautes marocains. En effet, à l’endroit des autorités marocaines, Macron dira de veiller à ce que tout le nécessaire soit fait au plus vite pour permettre le rapatriement des citoyens français.

Bon nombre d’internautes du royaume chérifien ont exprimé leur colère face au ton qui fut utilisé par Emmanuel Macron. “Je ne suis pas susceptible mais je trouve @EmmanuelMacron un peu trop directif … surtout la dernière phrase. Dans tous les cas je pense que les français sont plus en sécurité au Maroc qu’en France” écrira un internaute. D’autres ont rappelé au président français que le temps de la colonisation est révolu et que le Maroc est dans son plein droit d’adresser une fin de non recevoir à la demande d’Emmanuel Macron. Aucune réaction officielle n’a été rapportée par la presse marocaine. Et du côté français, aucune remarque n’a été faite sur la situation.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top