Close

France : quand Sarkozy menace une candidate de Macron

La course à la mairie de Paris n’a pas fini de livrer tous ses secrets. « Paris n’a pas besoin d’une nounou. Ils ont besoin de quelqu’un qui s’occupe d’améliorer le quotidien des parisiens », c’est ainsi que l’ancienne garde des sceaux avait critiqué le discours d’apaisement d’Agnès Buzyn, la candidate de la République en marche (LREM). Cette fois-ci, c’est l’ex-président français qui vient d’ajouter plus de tensions et de rivalités dans les campagnes pour la mairie de Paris.

Alors que se présageait une coalition entre le parti la république en marche et les Républicains (LR),  Nicolas Sarkozy intimide Agnès Buzyn, une candidate du chef de l’Etat Emmanuel Macron.  Ceci intervient quelques jours après les critiques faites par Agnès Buzyn sur le bilan sécuritaire de l’ancien chef d’Etat Nicolas Sarkozy.

« Je vais sulfater ta Campagne »

Les élections municipales s’approchent à grands pas en France et depuis peu Nicolas Sarkozy ne veut plus rater les actualités de ces dernières heures. Lundi dernier, il avait répondu présent à un meeting de Rachida Dati, l’une de ses soutiens pour la mairie de Paris.  Au cours du meeting, même si l’homme a fait l’apologie de sa candidate, il n’a pas manqué d’afficher son mécontentement suite au bilan dressé par la candidate d’Emmanuel Macron.’’

L’Express’’ informe que l’ex-chef de l’Etat aurait contacté Agnès Buzyn afin d’exprimer son irritation suite à ses propos. Nicolas Sarkozy aurait donc menacé la candidate de l’actuel chef de l’Etat de « sulfater sa campagne ». Pour rappel la candidate de la république en marche est venue tout récemment dans la course à la mairie de Paris en remplacement à Benjamin Griveaux.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top